Wattpad : Qui est PassionHell ?

Hello ! Une petite interview, ça vous dit ? Aujourd’hui, on parle avec PassionHell !

Présentation

Peux-tu te présenter brièvement ?

Tout d’abord, bonjour et merci beaucoup pour cette interview, Sophie. Je m’appelle Valérie Hoinard, la trentaine, ayant les pieds sur Terre et la tête dans les nuages. J’ai un parcours professionnel plutôt atypique navigant à travers différents postes d’assistante au sein de grandes entreprises et institutions. Mais c’est dans la création que je m’épanouis le plus. Autant dans l’écriture que dans le blogging, le webdesign, le graphisme, la photo et bien d’autres ! Mon univers tourne souvent autour de l’imaginaire et est plutôt sombre, mais pas horrifique. Je m’inspire beaucoup de la musique que j’écoute (rock alternatif, metal, hard rock) pour développer l’atmosphère de mes écrits ou montages.

Depuis quand écris-tu ? Pourquoi écris-tu ?

Selon mes proches, j’ai toujours eu un crayon à la main pour écrire et dessiner. Je ne me souviens pas de tout bien sûr, mais je me rappelle avoir très tôt commencé à construire des histoires sous forme de mots, puis de phrases. J’ai toujours eu une imagination fertile et j’inventais toute sorte d’univers. Au départ, ça entrait pleinement dans le jeu. J’ai eu la chance de grandir dans un petit cul-de-sac entourée par des enfants de mon âge, et ensemble nous avons parcouru le monde, l’histoire et les galaxies (rires). Dès la primaire, je suis passée à l’écriture de petits poèmes principalement basés sur l’observation de ce qui se passait dans mon village, ou dans le jardin de mes parents. En grandissant, les poèmes sont devenus des pensées griffonnées au hasard, puis des histoires plus ou moins développées. L’écriture, comme le dessin, a toujours été une manière d’évacuer mes pensées et mes émotions, mais aussi de les partager pour certaines. Ecrire me procure une sensation de bien-être et apaise mon esprit. Une fois que j’ai traduit les images que j’ai dans la tête, elles disparaissent après m’avoir obnubilée jour et nuit (rires).

Pourquoi avoir décidé de publier sur Wattpad ? Que t’apporte cette plateforme ?

J’ai découvert cette plateforme il y a un an et demi à peu près. C’est une autrice, Lucille Rybacki, que j’ai connue sur Twitter qui m’en a parlé. Le fonctionnement m’a tout de suite plu, en particulier la possibilité de pouvoir discuter avec les auteurs et les lecteurs. C’est une véritable chance ainsi qu’une source de motivation ! Savoir que des lecteurs attendent la suite de l’histoire avec impatience me met des coups de pied aux fesses pour avancer (rires). C’est aussi un soutien non-négligeable dans les moments de doutes. Avoir sa petite communauté est réellement réconfortant, même si ça n’empêche pas de se poser de nombreuses questions et de se remettre régulièrement en question. De plus, nos lecteurs nous permettent d’améliorer notre texte par leurs réactions. Si quelque chose est soulevé par plusieurs d’entre eux, c’est qu’il y a un souci quelque part. Et ça, c’est très précieux dans l’avancée de nos écrits.

Brumes à mer

  • Tu publies sur Wattpad la saga *Brumes à Mer*. Peux-tu nous la présenter ?

Bien sûr, avec grand plaisir. Brumes à Mer est une trilogie se situant au centre de deux genres que j’affectionne particulièrement : la Fantasy et le Thriller. On suit l’histoire et le point de vue d’Isilda, une humaine élémentaire de l’air métamorphe, dans une ville étrange nommée Newytown où une guerre de clans ancestrale fait rage.

Le premier tome « L’Envol du Faucon » plonge progressivement le lecteur dans une ambiance magique pleine de suspense et surtout de mystères. L’atmosphère y est de plus en plus sombre au fil des pages et le lecteur est amené à se poser de nombreuses questions.

Pour résumer un peu la saga en quelques mots, Isilda est la fille du chef de son clan, les Alcores. C’est aussi une guerrière respectée au sein de celui-ci. Du jour au lendemain, elle va vivre des événements qui vont bousculer ses croyances et préjugés, la menant à faire des choix radicaux qui auront des conséquences bien au-delà de ce qu’elle aurait pu imaginer.

Entre secrets, manipulations, trahisons et complots, les trois tomes (« L’Envol du Faucon », « La Mort du Tigre » et « L’Eveil de l’Ours ») font partie de la même histoire, bien que chacun d’eux corresponde à une étape de la vie d’Isilda et à une intrigue particulière.

En ce qui concerne les thèmes abordés, il y en a de nombreux, dont les plus classiques comme l’amour, la destinée, l’amitié, la famille et d’autres plus complexes comme le viol, l’avortement, le harcèlement scolaire et la discrimination. J’ai fait le choix d’aborder ces thèmes dits tabous sous un angle assez différent de ce que l’on peut voir habituellement pour pousser le lecteur à la réflexion sur ces sujets.

L’histoire en elle-même est déroutante puisqu’il n’y a pas d’opposition entre le bien et le mal. Chaque personnage a son côté sombre, même l’héroïne (d’où le fait que je n’aime pas beaucoup ce terme).

  • Comment t’es venue l’idée de cette trilogie ?

J’ai entamé l’écriture de Brumes à Mer il y a dix-huit ans environs. L’histoire a beaucoup évolué depuis le tout début, tout comme les personnages. Cependant, l’idée de base est toujours présente : des clans de personnes maîtrisant les éléments de la Nature se vouant une guerre ancestrale cachée aux yeux des humains.

Tout a commencé suite à un événement anodin qui a eu lieu dans le lotissement où j’ai grandi : une maison a brûlé. C’était à cause d’une cigarette mal éteinte si je me souviens bien, mais mon cerveau un peu tordu a commencé à imaginer les prémices de Brumes à Mer en détournant cet accident en une vengeance d’un clan ennemi envers les occupants de la demeure. Puis, ça s’est étoffé petit à petit. J’ai encore mes premiers brouillons et les premiers chapitres tapés sur ordinateur quand j’étais au collège (rires).

Au fil des années, l’histoire a grandi avec moi et les différents événements de ma vie. En 2008, j’ouvre mon premier forum RPG « Streams of Silver » sur les bases de cette histoire. L’univers de Brumes à Mer prend alors encore un peu plus forme tout au long de l’évolution du contexte du forum. En parallèle, je continue l’écriture de ce que je pense être un simple roman au départ.

  • Pour l’instant, à ton avis, quels sont ses défauts et ses qualités ?

Hum question difficile. J’ai entamé les corrections du premier tome cet été et je continue l’écriture du second en parallèle, en plus du travail sur la trame du troisième. Le fait que ce soit des premiers jets actuellement, induit des actions et des événements parfois peu approfondis je pense. En débutant mes corrections, j’ai déjà commencé à étoffer certains aspects trop survolés ou trop implicites au départ. Je retravaille aussi le caractère des différents personnages pour leur donner un peu plus de caractéristiques propres. Toujours dans les défauts, il y a quand même pas mal de répétitions sur les premiers chapitres du premier tome. Je me suis améliorée depuis et ai commencé à les éliminer, mais je pense que ça fait partie des défauts sur ce qui n’a pas encore été corrigé. Côté positif, ou qualités, je dirais que c’est le travail et la réflexion sur l’univers. Je connais par cœur les clans et ce qui s’y passe ou ne peut s’y passer, ce qui donne je l’espère une histoire un minimum solide. Je pense aussi plutôt bien réussir à faire passer les émotions que je souhaite faire passer au lecteur (et il y en a beaucoup, c’est un peu les montagnes russes de ce côté). Sinon, je travaille pas mal ma structure et sais exactement où je vais que ce soit pour la fin d’un tome ou pour la saga. D’ailleurs, je connais déjà la musique de fin de la trilogie (rires).

  • As-tu comme projet d’éditer le tome 1 ?

Effectivement, ça fait partie de mes projets, mais je veux faire ça de manière réfléchie et travaillée. Beaucoup de maisons d’édition veulent que la saga soit bien entamée voire terminée pour un tel envoi. Je vais donc attendre d’avoir suffisamment avancé pour ça. Être certaine de gérer mon histoire me paraît primordial pour réussir à peut-être être éditée un jour.

Je ne veux pas avoir de regret, quitte à devoir attendre encore quelques mois, voire un an pour certaines maisons d’édition qui ouvrent peu leurs soumissions de manuscrits.

L’histoire de Brumes à Mer est en trois tomes, mais c’est un unique récit. Tout ce qui se passe dans les différents livres est lié. De nombreux secrets sont encore à découvrir et tous les fils des intrigues sont encore noués. J’aimerais tout de même avoir dénoué une partie de ces fils avant d’envoyer.

Pour faire simple, je pense envoyer mon premier tome quand le premier jet du second sera terminé et l’écriture du troisième entamée (quand la trame principale du livre sera fixée). Ainsi je pourrai un peu plus être prise au sérieux, surtout que je n’ai jamais édité de livre jusqu’ici.

  • À quel point les avis de tes lecteurs sur cette trilogie comptent pour toi ?

Ils sont vraiment importants pour moi. Comme je le disais plus haut, Wattpad nous donne la chance de pouvoir tester nos écrits auprès d’un public. Je considère cette plateforme comme un outil à part entière. Si l’un de mes lecteurs pointe quelque chose, je vais prendre du recul et voir s’il n’y a pas un petit souci quelque part. Parfois, c’est juste une formulation de phrase, un mot mal choisi. Parfois, c’est plus profond. De même, en tant qu’auteur on a du mal à voir toutes nos erreurs d’orthographe, de grammaire etc. et nos lecteurs pointent aussi ce genre de problème, c’est vraiment pratique. Cependant, ils n’influencent pas l’histoire. Celle-ci est déjà claire dans ma tête au niveau du cheminement et de ce côté, ça ne bougera pas. J’adore lire les commentaires relatifs aux événements également. C’est amusant de voir ses lecteurs réagir à ce qui se passe de positif ou de négatif. Il peut arriver que ce soit virulent, mais je trouve ça génial, ça prouve que ça leur tient à cœur et je pense qu’il n’y a pas de plus belle récompense que celle-ci pour un auteur.

Autres activités littéraires

  • Quels genres/catégories lis-tu le plus sur Wattpad ?

Je lis un peu de tout, bien qu’en ce moment ma liste de lecture en cours soit remplie de Fantastique, Science-Fiction et Fantasy. Mais à côté de ça, j’ai déjà lu sur la plateforme de la Romance, de l’Historique, du Thriller etc. Par contre, je ne m’intéresse pas aux chroniques. Question de goût certainement. Je suis une lectrice assez exigeante. J’aime ce qui sort de l’ordinaire et, en particulier sur Wattpad, je dois être surprise pour continuer ma lecture.

  • Peux-tu nous lister quelques-uns de tes coups de cœur sur cette plateforme ?

Bien sûr, j’en ai quelques-uns : Transes de DylanLuka, Sept Souffles de chelseasilenajackson, Entre-Monde de Draganelia et Felidae de QueenCharlieBradbury.

  • Penses-tu qu’un jour les livres papiers disparaitront au profit des livres numériques ? Pourquoi ?

Je ne l’espère pas. J’adore le livre en tant qu’objet, ça me manquerait énormément de ne plus pouvoir tourner ses pages et sentir son odeur si caractéristique. Il n’y a que sur Wattpad où je lis sur ordinateur ou portable (plus rarement). Je n’ai pas de liseuse et ça ne m’intéresse pas pour être honnête. En ça, j’ai un côté traditionnel et vieux jeu (rires). J’aime avoir ma bibliothèque et relire certains livres parfois.

En conclusion

Aurais-tu un conseil pour les débutants en écriture ?

Je ne me sens pas vraiment légitime pour donner des conseils à qui que ce soit (rires). L’écriture est un cheminement propre à chacun. Il y a autant de méthodes que d’écrivains. La seule chose éventuellement que je pourrais dire, c’est de croire en soi et s’écouter. Se remettre en question est important aussi, mais il ne faut pas perdre de vue ses objectifs et ne pas se perdre de vue non plus. Je vois parfois des personnes qui entament des projets mais finissent par abandonner parce que ce qu’elles écrivent ne leur ressemble pas. Il est important de faire ce que l’on aime avant toute autre chose. Vouloir plaire à tout prix, n’est pas la solution. Au contraire, on se perd à vouloir faire comme les autres.

Plusieurs jeunes écrivains de Wattpad désespèrent parce qu’ils n’ont pas assez de vues, que leur dirais-tu pour les encourager ?

De ne rien lâcher, de se relire et travailler encore et encore. Il ne faut pas se décourager, ça fait partie du jeu de surmonter les obstacles. Je ne vais pas jouer les hypocrites en disant que les vues on s’en fout, c’est faux dans une certaine mesure. Enfin si votre but c’est d’atteindre des millions de vues, là il n’y a plus qu’à faire ce que les lecteurs de Wattpad aiment, mais dans ce cas, la qualité ne sera pas votre but.

Quand on poste sur une plateforme comme celle-ci, c’est qu’on a envie d’être lu, au moins un minimum. Il peut y avoir de nombreuses raisons qui font qu’un texte n’est pas lu : une couverture pas assez attractive, un résumé trop simple ou truffé d’erreurs, de très nombreuses erreurs à l’intérieur de l’histoire en elle-même, une histoire peu travaillée où l’auteur ne sait absolument pas où il va etc. Ce genre de souci est modifiable assez facilement. Si vous avez des difficultés en orthographe par exemple, n’hésitez pas à passer votre texte dans un correcteur automatique type Scribens. C’est fastidieux, mais ça en vaut le coup. Et puis, si vous êtes vraiment passionnés, vous ferez tout pour vous améliorer. De mon côté, je le fais dès que j’ai terminé un chapitre. Ça n’enlève pas tout, mais ça aide vraiment.

De plus, il faut bichonner votre couverture et votre résumé, ils sont votre vitrine.

Et puis parfois, il suffit tout simplement d’être patient. A côté de ça, ne restez pas dans votre coin. Wattpad est un réseau social et c’est en lisant, commentant, votant, que l’on attire de nouveaux lecteurs. Il peut suffire d’une personne pour tout déclencher ! Ne pas hésiter non plus à participer aux différents concours organisés sur la plateforme, ça donne de la lisibilité et bien souvent on a des retours de la part des jurys pour améliorer notre texte. Enfin, j’ai envie de dire le plus important : restez vous-même ! N’écrivez jamais pour faire plaisir aux autres, écrivez pour vous faire plaisir à vous avant tout. Si vous aimez votre travail, que vous relisez avec plaisir ce que vous avez écrit, les autres suivront.

Un petit mot pour la fin ?

Un immense merci, Sophiem pour cette interview et bravo pour ton blog qui m’a déjà permis de découvrir de nouveaux auteurs que je ne connaissais pas. Pour toi qui es arrivé à la fin de ce pavé, merci déjà, et crois en toi et en tes rêves. Retrousse-toi les manches pour les réaliser et ne laisse jamais personne les briser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s