Chronique : La saga Horizons

Hello,

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de la magnifique saga Horizons, de Lysiah Maro, chez Inceptio Éditions. Une série de science-fiction et d’action en quatre tomes, ça avait tout pour me plaire.

Titre : Horizons

Nombre de tomes : 4

Genre : Science-fiction + action

Pour l’acheter, c’est par ici !

Mon avis

Dès que j’ai reçu les 4 romans à Noel, je me suis lancée dans la lecture. Le premier tome est assez court, 300 pages à peine, et j’ai bien aimé ma lecture, mais sans plus. Je trouvais qu’il se passait pas mal de trucs pour un aussi petit roman et je n’avais pas réussi à bien m’attacher aux personnages. Heureusement, ça s’est vite réglé par la suite ! J’ai beaucoup aimé les tomes 2 et 3, et le tome 4 est un immense coup de coeur.

Je vous le répète sans cesse, les auteurs Inceptio ont un goût prononcé pour le sadisme. Lysiah Maro ne fait pas exception à la règle, elle fait souffrir sa personnage Xalyah comme pas possible… et les retournements de situation sont nombreux.

On se situe dans un futur pas si lointain dans une France dévastée par les conflits politiques et les assauts nucléaires. La population survivante se cache, survit, essaie de se regrouper, tandis que des partis politiques continuent de s’affronter et d’exterminer tous ceux qui n’adhérent pas à leurs principes. C’est dans ce contexte qu’on rencontre Xalyah, une jeune femme à peine sortie de l’adolescence. Tout ce qu’on sait, c’est qu’elle veut à tout prix rejoindre sa famille, mais l’auteure ne nous indique pas tout de suite pourquoi elle a été séparée de sa famille et ce qui s’est passé entre-temps. Il y a quelques flashbacks bien mystérieux par moments, augmentant la tension et la curiosité.

C’est lorsque Xalyah rencontrera un groupe spécial de personnes que sa vie prendra un tournant majeur. Elle rejoindra par la suite la petite communauté protégée par ce groupe et l’histoire commence…

J’ai beaucoup aimé Xalyah. C’est une jeune femme forte, avec beaucoup de caractère et d’impulsivité. Elle se fait des ennemis partout, pourtant je l’ai adorée ; à mon avis, une fille qui vit autant d’épreuves finit par se construire une carapace. Et il a des jours qui semblent plus difficiles, tout espoir semble difficile… Bref, l’auteure a vraiment bien créé ce personnage et a su la façonner selon les épreuves qu’elle a vécues. On en a marre des héroïnes qui survivent à tout avec un grand sourire et qui ont un beau petit caractère !

Khenzo… Khenzo est mon book-boyfriend du moment. Il a un tempérament calme, rassurant, pragmatique, mais sait s’imposer quand il le faut. Certains le savent, mais je trouve qu’il y a beaucoup plus de good boys que de bad boys dans la vie de tous les jours, et il faut les mettre davantage en avant ! Ici, je me suis terriblement attachée à ce personnage. Même si la relation amoureuse ne se développe que dans le dernier tome, je me suis toujours sentie très proche de lui. À chaque fois que je commençais un nouveau tome, j’avais hâte de le retrouver.

Les autres personnages sont également très bien travaillés. Je me suis attachée à beaucoup d’entre eux (Thomas, hum, hum) et quitter cette saga est terriblement difficile, même deux jours après l’avoir terminée. Je n’arrive tout simplement pas à croire que je ne reverrai plus ces magnifiques personnages… Si j’avais un petit bémol à souligner ici, c’est qu’il y a pas mal de personnages et que, parfois, lorsqu’il y a un personnage qu’on a pas vu depuis longtemps qui réapparait, l’auteure ne nous rappelle pas toujours qui est cette personne. Ça m’a mélangée à quelques reprises.

Si ce roman se trouve dans un futur assez post-apocalyptique, il est beaucoup centré sur l’action. Il n’y aura pas vraiment de technologies supérieures ou de grande modernité, on se concentre sur l’action et les combats. Vous aurez le droit à de belles scènes de combats, de morts difficiles, de trahisons, de secrets dévoilés et de descriptions d’armes à feu ! J’avoue avoir été mélangée à quelques reprises lorsqu’on parlait des différents conflits entre les partis politiques et que je ne comprenais pas toujours tout, mais il faut dire que je suis nulle en politique mdr.

Et surtout, surtout, j’aimerais parler particulièrement du dernier tome. Il a été un coup de coeur, mais m’a aussi brisé le coeur. Les personnages (surtout Xalyah) sont maltraités, la fin des conflits semble approcher, des trahisons sont découvertes, des révélations surprenantes… je suis passée par toute la gamme d’émotions possible et j’ai même versé quelques larmes !

Et cette fin… Oh mon Dieu. Elle est satisfaite, mais en même temps sadique. Parce que j’aurais voulu en avoir plus, en savoir plus sur la suite. J’aurais voulu savoir qui est vraiment Le Prophète, quels sont ces secrets, j’aurais voulu connaitre un peu l’avenir de Jeremy et Alexian…

Mais je suis très heureuse d’avoir découvert cette série. Encore une fois, je me suis laissée transporter par les romans Inceptio, leur excellente qualité éditoriale et leurs histoires à couper le souffle. Je me suis sentie terriblement vide à la fin de ma lecture, et je crois que cet état va durer pendant quelque temps. En tout cas, si l’auteure envisage une suite ou un spin-off, je saute dessus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s