Mon expérience Fyctia (1/2)

Après 4 ans de pause, je suis revenue sur Fyctia, une plateforme d’écriture qui s’organise autour de concours d’écriture. Elle se décrit comme « la plateforme d’écriture mobile et ludique de demain. Elle regroupe une communauté d’auteurs et de lecteurs qui participent à des concours d’écriture afin d’être publiés par une prestigieuse maison d’édition. Les juges des textes ? Les lecteurs. Au travers d’une gamification, tous les membres de Fyctia peuvent en effet voter pour les textes qu’ils soutiennent, et permettre à leurs auteurs de débloquer des crédits d’écriture pour continuer leurs récits. »

J’ai décidé de participer au concours de romance de Noel puisque je pensais qu’un tel concours pouvait m’aider à combattre la panne d’écriture que je subissais depuis 1 an et demi. Plusieurs personnes m’ont écrit pour me demander si les questions de droits m’inquiétaient. Il faut savoir que Fyctia possède les droits des histoires publiées pendant 2 ans, ce qui repousse certains lecteurs. Personnellement, voulant publier l’histoire sur Stories by Fyctia (service d’auto-édition) ou gagner (évidemment), je n’ai pas vu de problèmes. Toutefois, si vous voulez vous inscrire à un concours Fyctia, prenez le temps de TOUT lire, notamment la partie sur les droits, afin de savoir dans quoi vous vous embarquez.

C’est donc avec un nouveau compte que je me suis inscrite sur Fyctia et j’ai intégré un groupe d’auteures hyper sympathiques. Pendant les dix jours précédant le début du concours, nous nous sommes encouragées et avons commencé à rédiger nos histoires. Le jour de l’ouverture du concours, j’avais 10 000 mots écrits, un record pour moi en si peu de temps.

Le concours a commencé et je me suis retrouvée dans le top 10. À la fin du concours, les 4 premiers du concours et les coups de pouce désignés par l’équipe se retrouveront en finale et l’un d’eux aura la chance d’être édité chez Hugo Poche. Ce grand prix est très alléchant, et c’est pourquoi on a retrouvé toutes sortes de participants sur ce concours. Des gens qui publiaient énormément de chapitres en peu de temps afin d’avoir plus de votes et monter dans le classement, d’autres ont publié de minuscules chapitres (à peine 300 mots) pour avoir plus de chapitres et plus de votes.

Il faut dire que le système de déblocage de Fyctia ne fonctionnait pas. D’habitude, il fallait un certain nombre de votes, augmentant de 4 en 4, pour débloquer un chapitre. Ainsi, seules les histoires appréciées par le public montaient dans le classement. Comme le système ne fonctionnait pas, certains participants en ont profité et sont montés très vite dans le classement en postant à de très nombreuses reprises. Des histoires superbes sont restées cachées dans la pénombre du bas de classement malheureusement. (Heureusement, ce problème a été réglé pour le concours suivant, mais Fyctia ne veut pas modifier le système pour le concours de Noel.)

J’ai réussi à me maintenir dans le top 10 pendant la quasi-totalité du concours. Il y a quelques semaines, j’ai atteint le top 4 et, depuis, je jongle entre la 2ème et 5ème position. À six jours de la fin du concours, je dois avouer être un peu stressée et espérer rester dans le top 4 pour, au moins, avoir un retour de l’équipe Hugo, même si gagner serait un superbe prix !

L’équipe Fyctia, d’ailleurs, passe sur les histoires du classement pour les lire et désigner des coups de pouce ou laisser des commentaires constructifs. J’ai eu la chance d’avoir eu un commentaire sur mon histoire à la moitié environ du roman, un commentaire très constructif. J’avais peur, honnêtement, mais il était très positif et ça m’a motivée à me battre jusqu’à la fin du concours pour rester dans le top 4.

Ce concours est un peu chaotique à cause du système de déblocage qui ne fonctionne pas et des gens qui profitent de cette faille. Toutefois, à cause de lui, j’ai réussi à écrire une romance en deux mois et demi, après ma panne d’écriture. Je n’ai jamais écrit aussi vite et, surtout, je n’ai jamais été aussi fière de moi. Ce n’est pas une comédie de Noel, mais une histoire avec des sujets importants, une histoire importante à mes yeux.

Pour les six prochains jours, j’ai besoin de vous. Pour m’aider à rester dans le top 4, n’hésitez pas à vous rendre sur Fyctia (se créer un profil est très simple) et sur mon histoire Un Noel (presque) noir ici. Chaque like, chaque partage m’aidera à rester dans le top 4 et à partager cette histoire au plus de lecteurs possible ! Ce sont les likes et les partages qui permettent de monter dans le classement.

J’éprouve une grande fierté. Après un an en panne d’écriture, je vais avoir écrit un roman complet ! Je n’ai jamais écrit un roman aussi facilement et aussi rapidement, et je suis heureuse d’avoir enfin découvert ma plume.

Une romance de Noël où l’on parle des agressions sexuelles chez les hommes, de tolérance, de croyances, de pertes de confiance, mais surtout d’espoir.

Évidemment, il y aura une deuxième partie à ce compte-rendu, elle sera plus détaillée ; selon les prochains événements (si je vais en finale ou si j’auto-édite). Merci de faire partie de cette belle aventure !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s