Chronique : Déviants Tome 1

Hello ! On se retrouve pour une nouvelle chronique !

Je tiens à rappeler avant tout que mon but n’est nullement de détruire l’auteure et son travail, mais de donner mon avis en tant que lectrice, chroniqueuse et correctrice. Je pense que les avis négatifs sont essentiels, tant qu’ils restent constructifs.

Titre : Déviants Tome 1

Auteure : Cara Solak

Genre : Roman d’aventure young adult

Maison d’édition : Plumes du Web

Nombre de pages : 400

Résumé :

3 petits mots simples. Le combat de toute une vie. La lutte commence ici…

Gabrielle, 20 ans, est une jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés.
Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie aussi attirant qu’agaçant, voit toutes ses certitudes voler en éclats.

Parce qu’elle n’est pas seule. Ils ne sont pas seuls à être différents.
Pour le gouvernement, ils sont considérés comme des… Déviants.

Pour l’acheter, c’est par ici !

Mon avis

Ça faisait un moment que je désirais lire ce roman. Lorsque je suis arrivée sur Wattpad il y a quelques années, il me faisait de l’oeil, mais il a été édité entre-temps et je n’ai pas pu le découvrir. Je l’ai donc acheté cet été avec plusieurs romans de la maison d’édition Plumes du Web. Si la couverture et le résumé sont alléchants, j’ai malheureusement eu de la difficulté à terminer ma lecture.

Premièrement, ça manque de contexte. La couverture et le résumé nous promettent une histoire futuriste, mais on en a aucune idée. L’auteure précise une crise de l’eau (bouteille d’eau qui coûte 10 fois plus cher que de nos jours) et une limite d’un enfant par famille, mais c’est tout. Le monde est identique au nôtre, avec les mêmes pays, les mêmes conflits. Est-ce qu’on est en 2020, mais dans une autre réalité ? En 2050 ? On en a aucune idée. Il y a si peu d’explications que le roman ne parait pas du tout futuriste. Parfois, l’auteure annonce une limite que nous n’avons pas dans notre monde, mais c’est vite abordé et on passe à autre chose. C’est assez dommage parce que ça manque de travail au niveau du cadre et on ne sent plus trop comment s’orienter.

Si les premières 100 pages étaient assez plaisantes, la rapidité des événements m’a vite dérangée. Le prof d’université et l’étudiante se rapprochent hyper rapidement et deviennent vite familiers, ce qui ne m’a pas paru crédible. Après tout, il a une certaine autorité sur elle et il faut plus de temps pour devenir aussi familiers ! Même ressenti en ce qui concerne la relation entre Gabrielle et sa meilleure amie. Elles ont beau être meilleures amies, elles ne se sont jamais vues ! Il faudrait un certain temps d’adaptation lorsqu’elles se rencontrent. Ici, il ne semble pas avoir de problème, elles s’achètent même un appartement quelques jours après ! Ça manque d’approfondissement. Leur relation doit évoluer puisqu’elles ne se connaissent pas *en vrai*.

Les événements s’enchainent très vite. Si on saute une ligne par mégarde, on peut avoir manqué un gros bout de l’histoire. J’ai trouvé que ça manquait de descriptions pour faciliter la compréhension, bien ressentir les émotions des personnages. Je ne me suis pas sentie accrochée à l’histoire parce que j’avais l’impression que l’auteure se concentrait uniquement sur les dialogues et les actions !

Donc, avec un certain manque de descriptions, je n’ai pas pu m’attacher aux personnages principaux. Outre leur relation qui va vite, j’ai trouvé que le côté amoureux se précipitait également. Encore une fois, j’aurais aimé avoir des descriptions plus approfondies au niveau de leurs émotions pour comprendre ce qu’ils vivaient. Parce que leurs chicanes, leurs réconciliations, encore leurs chicanes, m’ont assez déstabilisée et m’ont malheureusement fait lever les yeux au ciel.

L’histoire et les idées auraient pu être intéressantes et donner quelque chose de super, mais comme il manquait de descriptions et de contexte, je suis passée complètement à côté. Les derniers retournements de situation sont prévisibles et, encore une fois, je n’ai pas ressenti le suspense parce que ça manquait de descriptions.

Alors, voilà, je ne sais pas du tout si je vais lire la suite (puisque je l’ai achetée). Ça ne l’a pas du tout fait avec moi malgré un texte globalement soigné et fluide. Toutefois, si ce roman ne vous intéresse, n’hésitez pas à le découvrir. Chacun a un avis différent 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s