Concours d’Ecrivaine13 #5

Un autre concours se termine, avec de belles lectures et de belles rencontres. Il fut une fois de plus très difficile de ne nommer que quelques gagnants, mais j’ai fini par trancher, et je vous encourage fortement à découvrir leurs histoires !

Gagnants

Le prince et l’assassin, de fleurDeLune2

– Peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Abigaël et j’ai vingt-six ans. Libraire jeunesse en Haute-Savoie, je partage son temps entre découvrir de nouvelles pépites, les conseiller à de jeunes lecteurs et leurs parents, et écrire ses propres histoires. Sinon, j’aime aussi faire de longues balades avec mon chien, histoire de me perdre dans mes pensées et de trouver de nouvelles idées.

 – Pourquoi écris-tu ?

 C’est peut-être un peu cliché, mais d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu écrire des livres. Enfant, je faisais des séries de dessins et dictais le texte à mes parents pour reproduire les albums qu’ils me lisaient. C’est donc quelque chose qui a vraiment toujours fait partie de ma vie, de même qu’inventer des histoires. Je crois qu’écrire me permet de vider un peu ce qu’il y a dans ma tête. Les idées peuvent se développer des années dans mon cerveau avant que je les couche sur papier et le processus d’écriture me permet de faire de la place pour de nouveaux personnages, un peu comme on exorciserait des fantômes. Cela me permet aussi, en me mettant à la place de ces créatures d’encre et de papier, de mieux me comprendre, moi, et les gens qui m’entourent. Enfin, cela me permet de vivre et de partager les histoires que je souhaiterais lire. 

– Pourquoi publies-tu tes histoires sur Wattpad ? 

 Je suis quelqu’un qui doute énormément. Wattpad me permet d’avoir des retours sur ce que je fais, et de me dire, que, même si c’est perfectible, ce n’est pas totalement nul, que des gens prennent du plaisir à lire les divagations de mon esprit, et ça n’a pas de prix. Cela m’a été particulièrement utile sur ce texte. J’ai reçu plein de critiques qui m’aideront beaucoup lors de la réécriture. 

– Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? 

 Le prince et l’assassin est une histoire de Fantasy sur fond de boy love. Au départ, c’était juste un défi que je m’étais lancé pendant que je corrigeais un autre texte pour ne pas perdre le contact avec l’écriture, mais les personnages ont fait leur petit bout de chemin et, finalement, ce petit exercice visant à me faire sortir de ma zone de confort est devenu un roman à part entière, appelant même à une suite, voire à une série annexe dans le même univers (mais je développerais dans les questions suivantes).

– À quel stade l’écriture es-tu ? 

 J’en suis au premier/deuxième jet du premier tome. J’ai d’abord écrit un brouillon de cette histoire sur papier, puis l’ai réécrite sur ordinateur. Pour l’instant, je fais une pause sur ce texte, car j’ai besoin de prendre un peu de recul pour améliorer un ou deux points, mais le texte est terminé et je sais comment cela va se terminer (du moins pour le premier tome). Je prévois une réécriture début 2021, le temps d’avancer ou de terminer un autre projet sur lequel je travaille actuellement. Je m’attellerais ensuite à la fin avant, sans doute, d’attaquer le tome 2. 

– Prévois-tu une suite ? 

Oui. J’ai vraiment du mal avec les fins. Du coup, mes histoires prennent presque toujours des tournures longues, si bien que j’ai besoin d’écrire plusieurs tomes. J’envisage également d’écrire une série annexe se passant de l’autre côté, dans l’Empire et racontant le passé de l’impératrice dorée. À vrai dire, ce personnage date de bien avant le Prince et l’Assassin, je ne savais juste pas ce qu’il allait devenir et dans quel univers le greffer. 

 – Prévois-tu proposer cette histoire aux maisons d’édition ? 

 Pas vraiment. J’ai déjà une série en cours dans une petite maison d’édition. L’éditrice est super et je ne la remercierais jamais assez de m’avoir donné ma chance. Mais avec le Prince et l’Assassin, je tenterai l’aventure de l’autoédition, histoire de voir les différences entre ses deux monde.

– Pourquoi s’être inscrit à mon concours ?

 Pour avoir un avis objectif et des conseils sur ce texte. Avoir des retours de qualité, c’est vraiment très précieux et je te remercie beaucoup pour ça. 

 – Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ? 

 De la surprise et beaucoup de joie, surtout en voyant les autres auteurs qui avaient gagné aussi et qui ont tous de super histoires. Cela m’a donné envie de m’y remettre immédiatement et de me replonger dans cette histoire. 

 – Un mot pour la fin ? 

Merci à toi pour tout ce travail que tu as fourni. Félicitations à tous les participants. Et pour ceux qui auraient envie d’en découvrir un peu plus sur mon travail, rendez-vous sur les réseaux sociaux (lien dans mon profil)

Let Me Dance, de Clary Aurann

– Peux-tu te présenter ? 

Bien sûr ! Je m’appelle Clary, j’ai 22 ans et je suis actuellement étudiante en Master de Lettres Modernes.

 – Pourquoi écris-tu ? 

Pour moi, l’écriture, c’est plus qu’une passion. C’est ce qui me donne la force d’avancer tous les jours et d’oublier tous les tracas de la vie. C’est ma bulle, mon monde à moi, et c’est aussi ce que je veux être. Mon plus grand rêve est de vivre de mes écrits !

– Pourquoi publies-tu tes histoires sur Wattpad ? 

Je dirais que c’est avant tout pour partager mon univers et, aussi, pour recevoir des critiques. Ça peut paraître bizarre, dit comme ça, mais je pense sincèrement que la critique est quelque chose d’important dans le processus d’écriture. Que les avis soient positifs ou négatifs, tout est bon à prendre (tant que cela reste constructif). Et puis, qu’y a-t-il de plus motivant que des lecteurs qui vous poussent à aller toujours plus loin dans votre histoire ?

– Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? À quel stade l’écriture es-tu ? Prévois-tu une suite ? 

 Let me Dance est né il y a de cela sept ans, alors que j’entamais ma première année de lycée. À l’époque, l’histoire ne comptait qu’une vingtaine de chapitre, mais au fil du temps, l’intrigue s’est étoffée pour donner celle que je publie aujourd’hui. Pour l’heure, j’ai terminé le premier jet du tome 1, celui actuellement disponible sur Wattpad. J’attaquerai ensuite l’écriture du second tome, avant de retravailler l’intégralité de l’histoire dans une phase de relecture/réécriture.

– Prévois-tu proposer cette histoire aux maisons d’édition ?

 Oui, j’aimerais beaucoup ! Même si je pense que faire accepter cette histoire ne sera pas simple étant donné qu’en règle générale, les romances sont écrites au présent et à la première personne. Or, par choix de ma part, Let me Dance est écrit au passé et à la troisième personne afin de me permettre de jongler entre les points de vue des personnages.

– Pourquoi s’être inscrit à mon concours ? 

Parce que j’étais à la recherche d’avis objectifs. M’étant inscrite aux précédentes éditions, je savais que ce concours me permettrait d’avoir un retour construit sur cette histoire qui me tient tant à cœur. 

 – Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ? 

Sur le coup, je n’ai pas réagi. Il m’a bien fallu cinq minutes pour que je comprenne ! J’étais profondément heureuse. Depuis quelque temps, je doutais de la qualité de cette histoire qui, entre nous, mérite encore d’être travaillée pour éliminer ses plus gros défauts. Mais ce concours m’a permis de retrouver l’envie d’écrire et surtout de m’améliorer encore !

– Un mot pour la fin ?

Je tiens à remercier Sophie pour l’organisation de ce concours et pour ses retours et remarques si bienveillantes. Je tiens également à remercier les lecteurs de Let me Dance, sans qui l’histoire n’en serait pas là !

Samudra Nari, de RomyAlexandre

– Peux-tu te présenter ? 

 Je m’appelle Romy, j’ai dix-neuf ans et je suis étudiante en Arts du Spectacle à la Faculté de Lettres d’Aix-Marseille. Je suis passionnée par le cinéma et l’écriture. Si mon amour pour le 7ème Art est assez récent, j’écris depuis des années et j’ai toujours rêvé d’être publiée. 

 – Pourquoi écris-tu ? 

 Pour partager. Je n’ai jamais été très douée pour communiquer avec les autres. L’écriture me permet de vivre des aventures aussi passionnantes qu’extravagantes avec des inconnu.e.s, et c’est merveilleux ! 

– Pourquoi publies-tu tes histoires sur Wattpad ? 

 Je publie la plupart de mes histoires sur Wattpad dans l’espoir d’obtenir divers avis qui me permettraient de m’améliorer. J’écris principalement de la fantasy, un genre que mes parents et mes sœurs n’aiment pas vraiment. Sans Wattpad et toutes ces personnes qui me lisent, me corrigent et me soutiennent, je n’aurais aucune idée de ce que vaut vraiment mon travail et de comment le rendre meilleur.  

– Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? À quel stade l’écriture es-tu ? Prévois-tu une suite ?

 Samudra Nari est une histoire de pirates et de légendes, mais aussi d’amitié et de trahison, d’amour et de mort… C’est un univers particulier qui fait partie de moi depuis si longtemps, mais que j’ai découvert, il y a peu, enfermé tout entier dans ce nom : Koja. Pour être précise, mon roman compte à ce jour 55 409 mots, 333 pages (A5) et 37 chapitres, tous plus ou moins terminés, dont 31 sont publiés sur Wattpad. Je ne peux jamais prédire combien de pages ou de chapitres feront mes romans, mais je pense avoir dépassé la moitié de Samudra Nari et entamé la conclusion de ce premier tome. Un tome 2 est prévu, mais pas de tome 3 : j’ai bien les duologies. 

– Prévois-tu proposer cette histoire aux maisons d’édition ?

 Comme pour tous les romans que j’écris, j’ai l’espoir que Samudra Nari trouve sa place dans une maison d’édition. Wattpad n’est qu’une étape dans mon processus de création, un moyen de recevoir des avis divers et d’améliorer mes histoires pour pouvoir les envoyer à différentes maisons d’édition. Pour la première fois, j’ai envoyé le manuscrit de mon roman Post Mortem à des maisons d’édition cette année. Même si tous les retours ont été négatifs, ils m’ont permis de prendre du recul sur mon travail. Dès que Samudra Nari sera terminé et après une petite réécriture doublée d’une correction en profondeur, je proposerai mon nouveau manuscrit aux maisons d’édition.

 – Pourquoi s’être inscrit à mon concours ? 

Parce que je suis inscrite à tous les concours d’Ecrivaine13 depuis que j’ai fait sa rencontre ! Wattpad est une opportunité d’avoir de nombreux avis et d’améliorer mes histoires. Très peu de concours se révèlent aussi utiles que les tiens. En plus d’offrir une correction détaillée et totalement gratuite, tu donnes un avis construit, très développé et, surtout, franc sur les romans que tu lis en entier. Tes retours m’aident beaucoup et je t’en serais toujours reconnaissante. Merci ! 

 – Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ? 

 J’ai été surprise. Je dois dire que je ne m’y attendais pas ! L’une de mes histoires en cours, Le Monde Flottant, avait déjà été nommée gagnante de la 4ème édition et, ces deux romans ayant des univers tellement différents, je ne pensais pas que Samudra Nari te plairait autant. Tes mots m’ont touchée et je ne te remercierai jamais assez pour cet immuable soutien ! 

– Un mot pour la fin ? 

Merci ! Merci pour tes corrections, ton avis et ton soutien. Merci d’organiser ces concours et de prôner l’entraide. Merci d’aimer chacun de mes personnages, chacun de mes univers, chacun de mes romans. Merci de me donner la force de continuer et le courage d’envoyer mes manuscrits aux maisons d’édition. Merci pour tout ! Et merci à tous ceux et toutes celles qui liront ces quelques mots. 

The demons in my heart, de NumeroTrois

Peux-tu te présenter ?

 Mes amis me surnomment « kiwi » ou « maman », des fois « mamie », ça varie selon les jours. Je suis une petite vieille de vingt ans, bientôt vingt-et-un, étudiante en lettres et prof de français en devenir. Je n’ai pas une vie trépidante donc je ne peux pas vous dire que je suis espionne à mes heures perdues ou que je pars en tournée tous les lundis matins. Je suis une fille plutôt banale avec des cheveux roses, certains m’ont dit que j’étais exceptionnelle, mon ego veut croire qu’ils ont raison. 

Pourquoi écris-tu ? 

 Alors j’ai toujours un peu aimé écrire, mais je ne prétendrais pas que je tenais déjà un stylo dans le ventre de ma mère. Avant les romans, je me contentais de petits textes, ça m’allait bien, je ne m’imaginais pas faire plus. Et puis, à quinze ans, je suis tombée éperdument amoureuse de l’un de ces bad boys qu’on croise dans les romans et j’ai ressenti le besoin de mettre ça sur papier, parce que ça a été chaotique (mes autres histoires aussi d’ailleurs). Maintenant, écrire est devenu une sorte de thérapie pour moi, ça m’aide à y voir plus clair, je prête beaucoup de moi à mes personnages, dont mon super humour. Et j’écris aussi parce que j’ai grandi avec des romances qui valorisaient les histoires toxiques, ce qui m’a bien chamboulée à l’époque parce que je pensais vouloir la même chose, alors que non. Pas du tout.  À travers mes récits (sauf des fois), j’aimerais rappeler que non, la vie, ce n’est pas ça, que si un mec nous traite mal, on a le droit de dire non et que s’il est incapable de nous apprécier à notre juste valeur, il ne mérite même pas qu’on lui donne l’heure, il n’y a pas quarante chances à donner avant qu’ils ne se réveille. J’aurais encore plein de choses à dire sur le sujet, mais cette interview serait beaucoup trop longue… Disons que j’écris pour partager et grandir, voilà. 

Pourquoi publies-tu sur Wattpad ? 

 Pour avoir des retours, mais surtout pour échanger, ça m’amuse vraiment. 

Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? À que stade de l’écriture es-tu ? Prévois-tu une suite ?

 C’est l’histoire de deux gamins qui en ont bavé et qui tentent de se reconstruire avec tous les sacrifices et les décisions que ça impose. Je voulais qu’ils aient vécu des évènements similaires pour montrer comme les deux peuvent avancer de manière très différente, et rappeler que ce n’est pas parce que ça marche pour l’un, que c’est toujours le cas pour l’autre. Que l’amitié est tout aussi importante que l’amour, mais que ça commençait avec l’amour de soi. Cette histoire, c’est un peu le petit-enfant de ma toute première romance. Remington et Charlize sont les dérivés de personnages déjà existants, en bien plus aboutis, construits et affirmés. J’ai une profonde affection pour eux, je tiens à leur offrir l’évolution qu’ils méritent, bien que ce soit très dur parfois. Si j’aborde des sujets comme les addictions, les pensées noires et autre, c’est parce que ça m’a touchée d’une manière ou d’une autre au cours de ma vie, je sais que ça fait (sauf pour certains détails). 

J’ai commencé le tome 2, disons que j’en suis à 14 chapitres sur 50, ça avance doucement parce que je suis pas mal occupée et pas forcément toujours motivée. À la base, ça devait être un one shot, puis j’ai décidé d’en faire une duologie, mais une grosse réécriture m’a encouragée à partir sur une trilogie et maintenant j’hésite. Peut-être qu’il n’y aura pas de tome 3, je ne pense pas qu’on est obligé de les suivre jusqu’à la fin de leur parcours, parce que je refuse de prétendre que leurs problèmes et leurs traumatismes vont disparaître du jour au lendemain. C’est faux. Ça les suivra toute leur vie. 

Prévois-tu de proposer cette histoire aux maisons d’édition ? 

 C’est un rêve et un projet, oui. J’attends d’avoir tout terminé et réécrit. Et puis, si je ne le faisais pas, je pense que ma mère ou mes amis s’en chargeraient à ma place. 

Pourquoi s’être inscrite à mon concours ? 

 J’étais dans une période où je doutais un peu de la qualité de cette histoire et aussi, les lectures stagnaient un peu, donc j’ai pensé que participer à des concours pourraient m’être bénéfiques sur tous les points. Et pourquoi ton concours ? J’en ai toujours entendu que du bien et tu paraissais vraiment sérieuse, alors j’ai tenté ma chance. 


Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ?

 Honnêtement, je ne m’y attendais pas du tout. Déjà, passer au second tour a été une surprise, et je ne parle même pas de faire partie des pré-gagnants à la base ! Surprise totale. J’ai été très émue lorsque j’ai vu ta vidéo et toutes les choses adorables que tu as dites au sujet de l’aventure Remize. C’est différente d’entendre de tels compliments venant d’une inconnue. Je suis super fatiguée parce que je suis en pleine période d’examens, donc je ne peux pas beaucoup m’occuper de mes personnages, mais ta vidéo et ma victoire m’ont remotivée, et j’ai pu pondre un petit chapitre qui est plutôt important finalement. 

Un mot pour la fin ? 

 Si Remington et Charlize le pouvaient, ils vous diraient de vous entourer de bonnes personnes, de croire en vous, mais surtout de vous aimer, il n’y a pas plus important pour avancer. Et de ne jamais laisser personne vous manquer de respect et vous mésestimer. (Vous voyez que je suis une maman)

Nyla, de yiigdrasil

– Peux-tu te présenter ?

Je me présente sous le pseudonyme de Shalenka Wolff, ou de Yiigdrasil sur la plupart des réseaux sociaux, comme j’aime le dire, je suis une auteure en herbe de SFF et de livre d’action aux senteurs de thriller. Pour ma vie irl, j’aime bien restée évasive, discrète, même si je réponds toujours aux questions que me posent les abonnés. Je n’ai pas beaucoup de tabou.

 – Pourquoi écris-tu ? 

J’ai toujours écris depuis toute petite et ce pour deux raisons : c’était un exercice pour traiter ma dyslexie/dysorthographie diagnostiquée à l’âge de huit, puis enfant rêveuse, adolescente à la tête dans les étoiles, j’ai toujours pris une plume pour extérioriser mes songes, mes idées fantaisistes, sous formes de dessins, de poèmes, de proses, d’essais. Arrivée à l’université, je me suis mise a écrire, car cela faisait du bien à mon âme et je n’ai plus arrêté. Maintenant, j’écris pour par passion et amour de la littérature.

– Pourquoi publies-tu tes histoires sur Wattpad ?

Il y a maintenant 3,5 ans, j’ai repris mon histoire Nyla. Qui croupissait sagement dans le disque dur de mon vieux pc. J’étais tellement pas sûre de moi, honteuse, que je n’ai demandé qu’à mon mari de le lire. Il ne m’a pas ménagé, j’étais vexée et furieuse… contre moi-même. Alors en cherchant des conseils, de l’aide sur internet, j’ai découvert Wattpad… J’ai publié, et pfiou, j’ai adhéré. Grace à la communauté wattpad que j’ai rencontré, j’ai appris beaucoup de chose, j’ai reçu tellement de bon conseils, et surtout, j’avais un but, je devais terminer mon histoire, car des lecteurs attendaient la suite, avaient aimé mes personnages, mon intrigue, tout en me commentant de façon constructive. Je resterai encore un petit temps sur cette plateforme, car quand on reçoit, il faut donner en retour et j’essaierai d’aider comme je l’ai été.

 – Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? À quel stade l’écriture es-tu ? 

Nyla est terminée et l’histoire n’aura pas de suite. Je pense avoir mis le point final à cette histoire, enfin… au bout de nombreuses années et réécritures. Nyla est sombre, parfois dure et remplie de questions auxquelles je n’apporte pas de réponse. C’est ma création, je l’ai détestée, puis aimée, puis encore détestée, pour enfin être en paix avec elle. Un peu à l’image de l’évolution de mon héroïne, au travers de laquelle, je souhaitais transmettre plusieurs message, l’envie de vivre, l’injustice qui nous tiraille et la complexité du mot vengeance et pardon. Tout comme elle, j’ai du me battre pour vivre au long de mes deux leucémies, et atteindre mon rêve ( mon métier, mon mari et surtout une vie de paix). Cette histoire peut paraître un peu simpliste parfois, mais elle m’a aidée à répondre à certaines de mes questions. Et puis, je voulais aussi de l’action, des sentiments et un voyage intérieur . 

– Prévois-tu proposer cette histoire aux maisons d’édition ?

Tout à fait et j’ai d’ailleurs fait plusieurs essais, certains fructueux qui n’ont pas abouti, car loin de mes désiratas, et d’autres, qui ont décliné, car ils ne trouvaient pas où classer mon histoire, thriller, dark-romance, action … Je devais choisir, j’ai pris le partie action/thriller, la dark-romance devenant de la romance. Nyla est soumis aux éditions Nouvelles Plumes, dont les résultats tomberont début Janvier. Je pense aussi à l’auto-édition, mais c’est une idée en germination.

 – Pourquoi s’être inscrit à mon concours ?

Cela fait plusieurs années que je traine sur wattpad et je dois avouer que tu es une figure presque incontournable du wattpad francophone. Je me souviens d’ailleurs plus comment, ni pourquoi je m’étais abonné à toi, mais je zieutais régulièrement tes concours, tes commentaires et ton évolution. J’ai d’ailleurs lu « S’il suffisait d’aimer » en sous-marin, sans te mettre d’étoiles… Sorry, my bad… J’ai toujours été fascinée par la franchise, la rapidité et la perspicacité de tes analyses, concours, etc… J’ai hésité, plusieurs fois à y participer, j’ai participé je crois 1 fois, il y a longtemps… (en temps wattpad, 1 ou 2 ans). Puis cette fois-ci, je me suis lancée… Moi aussi je voulais passer sous tes radars et me confronter à ton avis. Je n’en suis pas déçue, et même si je n’avais pas gagné de prix, j’aurais gagné en conseils, avis constructifs et de t’avoir connue. J’ai apprécié nos échanges et ne regrette pas une seconde de m’être inscrite.

 – Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ?

J’ai regardé la vidéo avec attention, chacune de tes présentations étaient au top, puis j’ai entendu que tu parlais de moi et là, j’étais tout excitée et heureuse, j’ai voulu partagé (ce que je n’ai pas pu… je ne sais pas pourquoi…) Depuis hier soir, je suis très fière de ce prix et trouve qu’il va à merveilles à Nyla, Aventures trépidantes 🙂 Il n’y avait pas plus beau compliment.

 – Un mot pour la fin ?

Merci, et encore Merci. Pour ton temps, ta gentillesse, ton expertise et ton dévouement. Je ne te connais pas personnellement, mais j’ai appris à découvrir au travers de wattpad et des réseaux sociaux, une jeune femme passionnée, intelligente, tout en sensibilité et en bonté. Je te souhaite une belle aventure dans le monde du LIVRE, comme déjà dit, on va entendre parler de Sophie Tremblay Auteure.

A tous les concurrents et aux gagnants, Bravo, j’ai découvert des pépites, de très belles œuvres et vous souhaite à tous de beaux jours avec vos écrits. A nos plumes, A nos cœurs, A nos Lecteurs, Merci 🙂

La Cité des Insoumis, de CharlieEricksen

Peux-tu te présenter ? 

Je suis Charlie Eriksen, j’ai vingt-sept ans et dans la vie j’aime la science, la bière, les jeux-vidéos et écrire de la fantasy. J’ai ce que les adultes appellent un « vrai métier » que j’aime beaucoup, je suis ingénieure et je bosse dans un labo. À côté, j’écris des livres pour le plaisir ! Je partage ma vie avec un Monsieur et deux lapins, dans une maison près de la forêt… Mais avec une bonne connexion internet ! 

Pourquoi écris-tu ? 

J’ai découvert la fantasy à onze ans et depuis j’en ai lu des quantités astronomiques, j’ai plus de mille bouquins de fantasy dans ma bibliothèque… Très vite, j’ai compris que je ne voulais pas juste découvrir les univers des autres, mais aussi créer les miens. À partir du moment où j’ai commencé à écrire mon premier roman vers treize ans, je n’ai jamais arrêté. J’ai besoin d’avoir toujours un projet littéraire en cours, qui m’occupe l’esprit, que je vois naître et grandir. Je pense que c’est la gymnastique intellectuelle qui me plaît. J’aurais l’impression qu’il manque quelque chose dans ma vie si une partie de mon cerveau n’était pas constamment en train de réfléchir à ce que je pourrais bien infliger à mes personnages à l’avenir…

Pourquoi publies-tu tes histoires sur wattpad ?

 J’ai découvert wattpad en 2020, au début du premier confinement. Enfin, je connaissais la plateforme mais je n’étais pas dessus. En revanche j’étais sur fanfiction.net et une lectrice m’a dit qu’une de mes histoires avait été copiée sur wattpad sans mon consentement. J’ai dénoncé l’histoire qui a été supprimée, et je me suis inscrite pour pouvoir la reposter, corrigée, afin de ne pas en priver les lecteurs. Pas le meilleur moyen de découvrir la plateforme… Mais heureusement, j’ai ensuite rencontré des gens formidables et j’ai décidé de mettre un de mes romans sur le site pour avoir un retour direct des lecteurs et des pistes d’amélioration.

Peux-tu nous parler de la Cité des Insoumis ? À quel stade de l’écriture es-tu ? Prévois-tu une suite ? 

La Cité des Insoumis est un roman standalone de fantasy. Il s’agit de l’histoire de Dragan et de sa troupe de voleurs, les Lézards, et de leurs manigances pour survivre dans une ville au bord de la guerre civile. L’écriture est finie, il reste deux chapitres plus l’épilogue à poster à raison d’un par semaine. Pas de suite de prévue. Cela dit, La Cité des Insoumis s’inscrit dans un ensemble d’œuvres se déroulant dans le même univers. J’ai écrit une duologie sur Oracle la Corrosive et mon prochain projet se passe également dans l’une des villes clés du continent. Ne restez pas loin si vous voulez découvrir tout ça, on partira probablement sur une trilogie la prochaine fois ! 


Prévois-tu de proposer cette histoire aux maisons d’édition ? 

Très honnêtement ce n’était pas prévu. J’ai écrit La Cité des Insoumis rapidement, sans plan, pour me détendre entre l’écriture des deux tomes d’Oracle la Corrosive qui m’ont demandé beaucoup de ressources en termes d’imagination et de motivation. Je voulais simplement une petite histoire de voleurs classique, quelque chose de simple mais efficace, qui fasse passer un bon moment au lecteur sans révolutionner le genre. Je n’imaginai pas un instant que ça puisse donner un roman assez bon pour une maison d’édition. A force de retravailler le texte cependant, je trouve qu’il s’améliore. Il se pourrait donc que des choses se trament à ce sujet… Vous garderez le secret, hein ? 😀 

Pourquoi s’être inscrit au concours ? 

Je trouvais géniale l’idée d’avoir une correction détaillée et je n’ai pas été déçue ! J’ai appris plein de choses. Et puis les concours ça permet toujours de découvrir d’autres auteurs, et ça c’est chouette. 

 Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ? 

Le bug. J’ai regardé le passage de la vidéo deux fois juste pour être sûre. Et après, le soulagement et la joie. 2020 en manque cruellement, alors toute victoire est bonne à prendre !

Un mot pour la fin ?

 Bravo aux autres gagnants et à tous les participants. Et puis un grand merci à tous les gens qui font vivre cette communauté. Les lecteurs, les auteurs, les organisateurs de concours… ! N’hésitez pas à venir discuter sur wattpad ou à m’ajouter en ami sur facebook pour participer à la suite de mes aventures !   

Course contre l’amour, de @alex_mendesmom

– Peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Alexia, j’ai 23 ans, et je suis étudiante en dernière année de kinésithérapie (pour les québécois, il s’agit de thérapeute en réadaptation physique). Contrairement à pas mal de personnes sur Wattpad, je déteste lire. Oui, on peut détester lire, mais adorer écrire. C’est un peu étrange, j’en suis consciente. 

– Pourquoi écris-tu ?

J’ai commencé à écrire en 2016, pendant mon année de PACES (c’est la première année de médecine). Pour ceux qui connaissent un peu, c’est une année particulièrement difficile et très stressante. On passe ses journées devant les cours, on ne sort plus, on ne voit plus personne et on se demande ce qu’on fait là. Alors pour sortir un peu ma tête de l’eau, j’ai commencé à écrire des histoires, et plus précisément des fan fictions sur Shawn Mendes. D’ailleurs, Course contre l’amour était à l’origine une fan fiction restée en brouillon (même si ce n’est plus le cas, pour ceux qui ont fait attention, Peter est le second prénom de Shawn et c’est aussi sous ses traits que je l’imagine). Depuis ce jour, je n’ai jamais cessé d’écrire. 

 – Pourquoi publies-tu tes histoires sur Wattpad ? 

C’est en découvrant Wattpad que j’ai commencé l’écriture. J’avais envie d’avoir ma propre histoire, y mettre ce que je voulais et comme je le voulais. Mais un récit sans lecteur, ce n’est pas intéressant, alors je les ai postés.

– Peux-tu nous parler de ton histoire gagnante ? À quel stade l’écriture es-tu ? Prévois-tu une suite ? 

Course contre l’amour est une romance entre deux meilleurs amis, mais c’est aussi un moyen de découvrir un peu mieux un sport automobile méconnu en France : la NASCAR. On est bien loin de la F1 ou des rallyes, c’est quelque chose de complètement différent et typiquement américain. Car plonger dans Course contre l’amour, c’est rencontrer l’Amérique rurale. Pour l’heure, l’histoire n’est pas encore terminée, mais on s’approche de la fin (max 10 chapitres).  J’adore Peter et Alexina, mais ils n’auront qu’un tome. Toute bonne chose a une fin.

– Prévois-tu proposer cette histoire aux maisons d’édition ?

Je n’ai jamais pensé à l’édition, car c’est un monde inconnu qui ne me fait pas rêver. Je ne l’ai jamais envisagé, jusqu’à récemment. L’envie m’est venue après avoir remportée un Wattys sur ma fan fiction A fleur de peau. Cette récompense inespérée m’a fait prendre conscience que j’avais du potentiel pour me démarquer. Et puis il y a eu ton commentaire, Ecrivaine13, sur le fait que mon histoire Course contre l’amour t’a fait penser à un livre publié. Ces récents évènements ont fini par semer le doute en moi, et je me dis « pourquoi pas ». 

 – Pourquoi s’être inscrit à mon concours ?

J’adore participer à des concours, car c’est grâce à ça que j’ai pu évoluer. Je n’ai jamais autant appris que par ceux qui, comme le tien, proposaient de vrais avis constructifs. Parce que la note c’est bien, le classement c’est bien, le podium c’est bien, mais qu’est-ce que ça veut dire au final ? A part gonfler l’égo, un chiffre ne remplacera jamais des mots. Et toi, tu nous proposais un véritable retour alors je n’ai pas hésité une seule seconde.

 – Comment as-tu réagi en découvrant que ton histoire était gagnante ? 

Dans un premier temps, je n’ai pas vu que j’avais gagné. Étant en révisions intensives de partiels, j’avais regardé à la va-vite ta vidéo en me disant que je prendrais le temps une fois les examens passés. Et puis j’ai vu ton message avec les questions pour les gagnants et c’est là que j’ai compris. Pourtant, j’avais quand même regardé un minimum la vidéo, je suis juste tête en l’air haha. Pour dire, j’avais oublié ma participation aux Wattys2020 alors quand j’ai vu que j’avais gagné en fan fiction, ça m’a fait un choc. Vivement que 2020 se termine et que je retrouve mon cerveau parce que ce mois-ci, je les enchaîne. 

– Un mot pour la fin ?

Pour terminer, je tenais à te remercier Ecrivaine13 et à te dire que tu es une personne inspirante. Ça n’a rien à voir avec ma victoire, ces mots je les pense sincèrement après avoir lu les quelques chapitres de « Pourquoi » disponibles sur Wattpad. Être malade, je connais ça très bien et ça a tendance à effrayer les gens. Ils ne voient plus que ça et au final, c’est nous qui avons peur d’en parler. Or, ça ne devrait pas être le cas. Comme toi et ton livre, on devrait pouvoir en discuter autour d’un café sans que ça ne devienne mélodramatique. Je te laisse le soin de décider si tu souhaites publier ce petit mot de la fin qui t’es, au final, destiné haha. En tout cas, je te remercie pour tes adorables mots qui m’ont redonné l’envie d’écrire sur les aventures de Peter et Alexina et qui m’ont fait réfléchir sur l’édition. Si un jour, Course contre l’amour est disponible en papier, ce sera en partie grâce à toi. 

Félicitations à toutes ! J’ai adoré découvrir vos histoires et j’espère que plusieurs lecteurs iront lire vos histoires.

En ce qui me concerne, je vous dis à très bientôt pour un nouveau concours !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s