Chronique : Blades Hockey Tome 3

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau service presse d’Alter Real Éditions. Un gros merci à eux pour leur confiance qui me fait toujours plaisir. Surtout que j’ai pu découvrir le tome 3 de Blades Hockey ; une série dont j’avais adoré la lecture du premier tome. Comme chaque tome peut se lire indépendamment des autres, je n’ai pas hésité à lire le tome 3.

Titre : Blades Hockey

Auteure : Maria Luis

Genre : romance (érotique, j’ajouterai)

Nombre de pages : 292

Maison d’édition : Alter Real

Résumé : Règle n° 1 : ne pas céder le premier. En tant qu’attaquant vedette des Blades de Boston, j’ai acquis une solide réputation de bourreau des coeurs. J’accumule les relations sans attaches et je n’ai pas mon pareil pour faire ronronner les femmes. Toutes. Sauf la seule que je veux vraiment. Celle que je rêve de conquérir et de tenir contre moi, brûlante de désir. Gwen James, la Reine des Glaces de Boston m’embrouille le cerveau depuis des années. J’ai déjà joué à ce jeu. Je suis resté sur la touche. Peu importe les raisons pour lesquelles elle m’a repoussé jusqu’à présent, j’en ai marre d’être sur le banc. Alors, quand elle vient me voir et me demande une seconde chance, j’accepte à une condition : elle doit me prouver qu’elle est sincère. Que ce n’est plus un jeu. Pas de baiser. Pas de sexe. Ne pas la toucher est une torture, mais je veux que Gwen me supplie. Parce que je ne suis pas un figurant et que je joue pour gagner. Et je veux ce qu’aucun autre homme n’a jamais eu. Son coeur. Règle n° 2 : respecter la règle n°1.

Mon avis

Ce tome-ci m’a laissée très mitigée. On parle très peu de hockey, contrairement un tome 1, et je trouve que le roman est très axé sur le sexe et le langage cru. J’aurais aimé avoir plus de scènes d’émotions, de sentiments, de douceur. J’ai eu l’impression de sauter beaucoup de passages à cause des scènes trop crues présentes. Ce n’est pas ce que je préfère, et ce n’est pas la faute de l’auteure, mais je regrette vraiment qu’il n’y ait pas plus de passages plus doux.

Je trouve également que Gwen passe rapidement du *je ne veux rien savoir* à *je lui cours après*. Je n’ai pas vraiment compris le déclencheur qui l’a menée à s’intéresser à lui après 6 ans. Ça aurait été un bon point à approfondir, au lieu des nombreuses scènes de cul !

Alors, oui, ce roman n’est définitivement pas pour moi. Un juste équilibre entre scènes de sexe et émotions m’aurait davantage plu. Moi qui lis des romances pour m’attacher aux personnages et vivre leurs émotions, je n’ai malheureusement rien ressenti de tout cela en lisant le roman. Peut-être vous plaira-t-il ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s