Interview : Julianne Viricel

Aujourd’hui, nous discutons avec Julianne Viricel, une auteure éditée en maison d’édition. Elle est pour le moment inconnue, mais dès que son roman sortira, elle sera connue, c’est moi qui vous le dis. Restez à l’affut !

  • Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman édité ? Quel est le thème ? Que représente-t-il à vos yeux ?

Mon roman sera publié en octobre 2021 chez Livresque édition. Mais il a eu une première parution en 2018 aux éditions Rebelle. Ça parle d’amants maudits, de magie, de vampires et de sorciers. Il représente énormément parce qu’il s’agit de mon premier roman et du premier contrat que j’ai signé.

  • Pourquoi écrivez-vous ? Est-ce seulement un passe-temps ou votre passion ?

C’est une passion. J’adore inventer des lieux imaginaires, des personnages, m’y attacher et leur faire vivre des aventures.

  • Si vous ne vivez pas de l’écriture, souhaitez-vous en vivre un jour ? Pourquoi ?

Non, parce que je ne veux pas que ça devienne une contrainte. Je souhaite que ça reste une passion.

  • Quel(s) genre(s) écrivez-vous ? Pensez-vous essayer de nouveaux genres un jour ?

Je n’écris que dans le domaine de l’imaginaire. J’aurais du mal à écrire dans un autre genre. Je ne lis rien d’autre que des romans de l’imaginaire.

  • Quelles causes vous tenant à coeur intégrez-vous dans vos romans ? Pourquoi ?

La protection de la nature, dénoncer les perfidies de certaines personnes, et surtout, affirmer qu’il faut toujours se battre pour croire en ses rêves.

  • Avez-vous un rituel d’écriture ?

Non, je me fis à mon instinct. J’écris quand j’ai envie, quand l’inspiration me vient.

  • Avez-vous des étapes spécifiques à la création d’un livre (plan, rédaction, réécriture, correction ?) ? Quelles sont-elles ?

Non, aucune. J’écris le premier jet sans savoir où je vais et connaître la fin. En revanche, je planche pendant des semaines sur la correction et la relecture.

  • Le confinement a-t-il eu des impacts positifs ou négatifs sur votre écriture ? Vous sentez-vous démotivée ? Ou plus motivée que jamais ?

Plus motivée. Cela m’a donné plus de temps pour écrire.

  • J’ai actuellement trois projets en cours, dont deux sont en étude chez les éditeurs. Ces romans me tiennent à coeur, car ils traitent des sujets très importants.

  • Pour conclure, quels auteurs vous inspirent ou vous font rêver avec leurs romans ? 

Je dirais, actuellement, Lysiah Maro avec sa saga Horizons, Julie Kagawa avec sa série Blood of Eden.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s