Chronique : Sans Elles

Aujourd’hui, je vous parle de l’une des dernières sorties d’Inceptio Éditions, également le roman inaugurant la nouvelle collection thriller. Je remercie encore l’auteur qui m’a fait une jolie dédicace !

Titre : Sans Elles

Auteur : Liam Fost

Genre : Thriller

Nombre de pages : 344

Maison d’édition : Inceptio

Résumé :

Confronté à la disparition brutale de sa femme et de son unique fille dans un accident de voiture, la vie d’Adam Weiss bascule. Dévasté, il lutte pour ne pas laisser ses souvenirs lui échapper. Et alors qu’il retrouve peu à peu goût à la vie, de nouvelles révélations sur l’accident ravivent sa douleur. Les croyances d’Adam s’en trouvent bouleversées. Phénomènes paranormaux ou mensonges entourant le drame ? Se pourrait-il qu’elles soient en vie ? Ou sombre-t-il désespérément dans la folie ?

Pour l’acheter, c’est par ici !

Mon avis

Alors, l’histoire se déroule en France. On suit Adam Weiss, un jeune père de famille qui perd sa femme et sa fille à la suite d’un accident de voiture. Dévasté, il va sombrer dans l’alcoolisme et la dépression. Ce qui est très intéressant, c’est que l’auteur ne se contente pas d’évoquer brièvement sa passe dépressive, il passe un bon moment à nous montrer la descente aux enfers d’Adam et comment il va s’en sortir.

Le problème à mon avis, c’est que l’auteur passe trop de temps sur Adam et très peu de temps sur le *thriller* alors qu’il s’agit d’un thriller. J’aurais préféré qu’on raccourcisse les longueurs du début et qu’on ajoute un peu plus de matière dans la dernière partie du roman. Ainsi, j’aurais pu être complètement immergée dans le thriller, pas seulement dans les 50 dernières pages. Mais je dois tout de même avouer que j’ai été surprise par le dernier retournement de situation ; je m’attendais un peu à cela, mais pas de la façon que cela s’est déroulé !

Je me suis attachée très rapidement aux personnages. Même si Adam est parfois détestable, on ne peut s’empêcher de l’apprécier et de vouloir le meilleur pour lui. Sarah est, quant à elle, adorable. On évolue avec les personnages et on arrive très bien à se glisser dans leur peau, ce qui est un véritable plus pour la suite.

Encore une fois, la qualité éditoriale est au top. Inceptio Éditions est une jeune maison d’édition et, pourtant, la qualité éditoriale est bien meilleure que plusieurs grandes maisons d’édition que j’ai pu lire ! Aucune faute, pratiquement aucunes erreurs de ponctuation ou de typographie… ça fait du bien. En plus, la plume de l’auteure, simple, est très fluide et rend justice au récit.

Bref, pour moi, ce thriller est une très bonne lecture, très bien écrite, avec une superbe couverture, même si j’ai trouvé ce côté thriller pas assez présent. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et j’ai bien hâte de dévorer *Cry for Help*, du même auteur, qui est dans ma pile à lire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s