Chronique : Everlasting

Je me souviens avoir lu un roman de Juliette Pierce sur Wattpad il y a quelques années, et j’avais bien aimé. Alors, j’ai tout de suite été attirée par Everlasting. Une superbe couverture et un résumé qui promettait une lecture très agréable.

La science-fiction est un genre que j’adore. J’aime imaginer où les erreurs d’aujourd’hui nous mèneront demain. J’aime m’aventurer dans ces mondes futuristes pas si différents du nôtre.

Titre : Everlasting

Auteure : Juliette Pierce

Genre : Science-fiction

Nombre de pages : 530

Maison d’édition : Inceptio

L’amour éternel existe et Soulmates vous le trouvera. C’est ainsi qu’Everlasting vend Soulmates, son logiciel révolutionnaire censé mettre fin au déclin inexorable de la natalité. Se soumettre au choix de l’algorithme, capable de trouver votre âme soeur, devient rapidement obligatoire. Sauf que les résultats d’As s’avèrent négatifs : « aucune correspondance dans la base de données ». Incapable d’envisager son futur sans cette âme soeur indispensable, As reprend finalement espoir quand Everlasting lui propose de tester une nouvelle version du logiciel… Seulement c’est au coeur du système que l’on en découvre les failles.

Pour l’acheter, c’est ici !

Mon avis

Everlasting est un roman de science-fiction qui fait réfléchir. Il se concentre sur ce phénomène étrange qu’est l’amour, et ce qui peut en découler. Il m’a fait penser à mon roman, qui sortira prochainement, qui est également une science-fiction se penchant sur la question de l’amour. Mais contrairement à mon roman, le personnage principal d’Everlasting est une jeune femme qui habite du bon côté de la ville. Son père était important, de son vivant, et As avait tout pour elle.

Mais elle n’a pas d’âme sœur.

Tous les jeunes adultes reçoivent le nom de leur âme sœur grâce au logiciel Soulmates, implanté dans le cerveau. Tous reçoivent une âme sœur, un simple nom tatoué sur le corpus, qui ouvre les portes de la vie à quiconque le possède. Ne pas l’avoir est mal vu.

Et As n’a aucun tatouage. Aucune âme sœur. Elle a 23 ans.

Sa vie n’a plus aucun sens.

Mais un beau jour, elle est sélectionnée pour tester la deuxième version de Soulmates. Ce qui devait changer sa vie tourne rapidement au cauchemar et, cette fois, As ne peut pas s’en sortir…

Ce roman est rempli de rebondissements inattendus, de révélations étonnantes et de réflexions profondes sur l’amour, la famille, la vie. On ne s’ennuie pas durant la lecture, on ne peut que savourer cette science-fiction qui se différencie des autres, notamment par sa fin renversante. Parce que, je vous préviens, l’auteure est incroyablement sadique et ne se cache pas. On a beau se dire qu’elle n’ira pas aussi loin, qu’elle laissera ses personnages tranquilles… eh bah, non, elle les fait souffrir (ainsi que notre petit cœur).

Je n’ai pas pu m’empêcher de m’accrocher aux différents personnages, à espérer un avenir meilleur. J’ai eu des coups de cœur, des personnages favoris, et puis… pouf… l’auteure m’a planté un poignard droit dans le cœur !

Et parlons de la plume de l’auteure, une plume comme je les aime. Elle nous entraine dans les aventures du personnage, dans ses pensées, ses peurs, ses doutes, ses espoirs. Elle est parfois poétique, mais pas trop ; un juste équilibre. Le travail éditorial est superbe, les fautes sont rares.

Bref, mon premier roman Inceptio est un vrai coup de coeur pour moi. L’auteure et la maison d’édition m’ont convaincue avec cette superbe histoire qui sort des sentiers battus. C’était mon premier roman Inceptio, mais certainement pas le dernier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s