Chronique : Rose Delgado – The Blood Queen

Hello !

Aujourd’hui, on se retrouve pour la chronique d’un service presse, encore merci à l’auteure pour sa confiance !

Titre : Rose Delgado – The Blood Queen

Auteure : Lily Padioleau

Genre : Horreur

Nombre de pages : 215

Roman auto-édité

Résumé :

Rose Delgado a tout d’une jeune femme normale.
Elle a un job stable, un groupe d’amis sympas et une jolie maison.
En apparence seulement. Car à l’inverse des américaines de son âge, Rose a un hobby… particulier.
A l’heure où celles qu’elle côtoie pensent à leur maquillage ou leurs vêtements, elle choisit quant à elle sa prochaine victime.
En véritable paranoïaque, elle ne laisse jamais rien au hasard et ses scènes de crimes sont toujours vides d’indices, mais pleines de sang.
Joueuse, elle aime laisser quelques petits mots à la police et s’amuse de leur incapacité à la retrouver.
Elle sait toujours où, quand et comment elle frappera.

Si vous lui demandez pourquoi elle aime tuer, Rose Delgado vous demandera pourquoi vous aimez le chocolat.

Venez découvrir l’histoire sanglante de la Blood Queen, premier tome d’une trilogie d’horreur.

Pour l’acheter, c’est par ici !

Mon avis

Un court roman qui se lit très rapidement ; ou très lentement, si vous êtes peureux… On a affaire à une tueuse en série incroyablement sadique. Ses meurtres sont commis avec une (ou plusieurs !) hache, alors cœurs sensibles, s’abstenir !

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est le fait qu’il n’y ait qu’aucune raison pour les meurtres de la personnage principale. Elle n’a pas un passé tragique ni des problèmes mentaux ; elle aime tout simplement tuer. Dans la vie, il y a des gens qui n’ont aucune raison d’être cruel, aucuns antécédents, et j’ai bien aimé le fait que le personnage soit ainsi. Et que ce soit une femme… franchement, j’adhère !

Suivre la jeune femme commettre ses meurtres, jouer une vie normale, puis suivre la police en train d’enquêter et de traquer la tueuse, c’était vraiment bien. J’ai aimé avoir les deux points de vue, ça ajoutait du suspense et de la tension. Sans oublier la fin qui promet une suite absolument sadique et sanglante.

Si on parle de la plume, elle est simple, mais fluide. Il y a quelques erreurs (comme des *t* manquants et des virgules manquantes), mais ça s’oublie assez facilement et ça ne nuit pas à la compréhension. C’est de l’assez bonne qualité pour un roman auto-édité ! Ça se lit tout seul et on ne se casse pas la tête… mais il peut vous arriver de grimacer face à un meurtre plutôt sordide !

Bref, pour moi, ce premier tome d’horreur est tout à fait agréable. C’est très court, ça se lit vite et c’est franchement divertissant ; en plus, vous encouragez une auteure auto-éditée ! Franchement, qu’attendez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s