Interview : Camille Endell

Aujourd’hui, on parle avec Camille Endell, jeune auteure publiée chez HLAB. Sa trilogie Elrid est publiée chez eux, et elle ne s’arrête pas d’écrire !

Pour l’acheter, c’est par ici !

  • Tu as commencé à écrire sur Wattpad et t’y trouves toujours. Comment trouves-tu cette plateforme d’écriture ? 

J’écrivais avant Wattpad, mais je dois dire que cette plateforme a été un vrai tournant dans ma vie d’autrice. J’y ai rencontré des personnes formidables, j’ai eu la chance d’y être repérée plusieurs fois par des maisons d’édition. Je dois énormément à Wattpad. 

Je trouve ça génial de pouvoir échanger avec un lectorat, d’avoir les ressentis des lecteurs au fil des chapitres, mais aussi leurs suggestions, leurs conseils. Je n’avais jamais osé faire lire à quiconque mes écrits, et poster sur Wattpad m’a donné l’opportunité d’être lue et d’avoir enfin des retours sur ce que j’écrivais. 

Il y a évidemment une grande part de hasard et de réseautage dans Wattpad, qui peut décourager. Un très bon livre pourra avoir deux ou trois lecteurs, une histoire mal écrite des milliers. Il faut lire pour être lu, et il faut parfois chercher longtemps pour trouver une œuvre qui nous accroche (toutes les histoires ne sont pas forcément de qualité). Et il y a évidemment, comme partout sur le net, la menace du plagiat. Mais pour l’heure, Wattpad ne m’a apporté que du positif ; j’espère que ce sera le cas encore longtemps, et je ne peux qu’encourager ceux qui voudraient être lu à poster sur cette plateforme. 

 
– Tu es l’auteure de la trilogie Eldrid publiée chez HLAB. Comment s’est passé ton passage d’auteure wattpad à éditée? 

J’ai été contactée directement sur Wattpad par mon éditrice. De ce point de vue, la transition a été assez fluide, puisque je n’ai pas eu à envoyer mon texte à des maisons d’édition, à attendre des réponses. 

Tout s’est très bien passé, et surtout s’est déroulé vite ! Quelques semaines après la signature du contrat, je commençais les corrections éditoriales. La publication des trois tomes s’est étalée de novembre 2019 à février 2020 : en quelques mois, je suis passée d’autrice wattpadienne à autrice d’une trilogie publiée. Par moment, j’ai encore du mal à réaliser haha.  

Lorsque j’ai annoncé que la trilogie était passée sous contrat d’édition, mes lecteurs se sont montrés très enthousiastes. Le fait d’avoir déjà été lue sur Wattpad avait un côté « rassurant », car je savais que ma trilogie avait été appréciée. D’un autre côté, j’étais anxieuse, car cela ne signifiait pas forcément qu’elle allait être lue et aimée par des lecteurs extérieurs. Cependant, depuis le stress des premiers retours (positifs, à mon grand soulagement) passé, ce n’est que du bonheur ! 

– Après avoir vécu le processus éditorial, qu’en penses-tu? Est-ce ce à quoi tu t’attendais? 

J’en ai une vision très positive, ce fut une belle expérience. L’étape des corrections, notamment, est très formatrice du point de vue de l’écriture. J’ai pu repérer les fautes que je faisais fréquemment, je prête désormais bien plus attention, par exemple, aux répétitions dans mes textes. 

M’étant renseignée sur le sujet, ayant des ami(e)s auteur(e)s et des connaissances sur le monde de l’édition par mes études, j’avais déjà un petit aperçu de ce qu’était le processus éditorial, même si chaque maison a sa façon de fonctionner. Ma plus grande surprise a sans doute été la rapidité du processus, puisque comme je le disais mes trois tomes sont sortis de façon rapprochée : un roman à peine sorti que je m’attelais déjà aux corrections du suivant. J’ai toutefois beaucoup apprécié cette dynamique. 

 
– Peux-tu nous présenter cette trilogie? 

Eldrid est une trilogie historique, qui se déroule en Angleterre lors des dernières invasions vikings, au tout début du XIe siècle. 

Eldrid est une esclave saxonne qui a grandi depuis son plus jeune âge parmi les Danois. Lorsque son clan est attaqué par les Saxons afin d’éliminer la menace danoise qui pèse sur l’Angleterre, elle se retrouve prise dans les rouages de la guerre, et devra tout faire pour survivre, tiraillée entre les liens du sang et les liens du cœur. 

 
– Tu as d’autres romans complétés sur ton compte Wattpad. Penses-tu un jour les présenter à une maison d’édition? 

Mes romans complétés datent d’il y a trois ans (pour le plus récent), achevés avant que je ne commence l’écriture d’Eldrid qui m’a occupée pendant deux ans. J’ai beaucoup évolué depuis leur rédaction. Ils plaisent toujours aux lecteurs, mais ne me correspondent plus forcément tout à fait. Si un éditeur se montrait intéressé, je dirais certainement oui, mais pas sans avoir d’abord pris le temps d’effectuer un gros travail de réécriture ! 

Je préfère me consacrer à des projets plus récents, pas encore terminés, qui me correspondent davantage. 

 
– Sur quel projet littéraire travailles-tu en ce moment? 

Cette année, en parallèle des corrections éditoriales de ma trilogie, j’ai écrit un gros roman, Les Siècles Obscurs, mélange de science-fiction et de fantastique, qui est en cours de publication sur Wattpad mais dont le premier jet est achevé. Je suis en train de le retravailler car il a été très complexe à écrire. Je pense tenter à nouveau ma chance en édition pour celui-ci. 

Côté écriture, je peaufine le plan et commence la rédaction d’une saga de fantasy qui n’a pas encore de titre. Probablement une duologie. L’univers, que je prends beaucoup de plaisir à créer, est inspiré du 17e siècle, et l’intrigue devrait se dérouler dans un Canada fictif. Le projet arrivera durant l’été sur Wattpad ! 

 
– Où te vois-tu dans cinq ans? 

D’un point de vue professionnel, j’entre en master d’édition à la rentrée prochaine dans le but de devenir éditrice, et je me vois donc assez logiquement travailler dans une maison d’édition dans cinq ans. Peut-être même fonder ma propre structure, qui sait. 

Toutefois, je sais que je n’abandonnerai pas pour autant l’écriture ! J’espère avoir l’opportunité de signer d’autres contrats d’édition dans les années à venir. 

J’aimerais aussi me former et explorer d’autres formats en création littéraire, en plus de l’écriture de romans. Ce qui est certain, c’est que dans cinq ans, je serai toujours devant mon ordinateur, à écrire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s