Chronique : Le monde des anges

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un autre service presse de la magnifique maison d’édition Alter Real.

Titre : Le monde des anges

Auteur : René Le Gal

Genre : Roman policier

Nombre de pages : 336

Maison d’édition : Alter Real

Résumé :

Un homme, une femme et leur fils de dix ans sont retrouvés morts dans une chambre d’hôtes, louée pour des vacances dans le Var. La première hypothèse est celle d’un « suicide familial ».
L’enquête est confiée au lieutenant Frédéric Belaïd, qui ne tarde pas à suivre une autre piste que celle du suicide.

Les crimes s’enchaînent et les questions, de plus en plus nombreuses, restent sans réponse. Puis un autre crime est commis. Et encore un autre.

Mais qui est le meurtrier ? Quel est son mobile ? Et s’il n’agissait pas seul ?

Le lieutenant Frédéric Belaïd et ses adjoints, la jeune lieutenante Ninon Fourier dont c’est le baptême du feu, et le major Thibault Silvere ne seront pas trop de trois pour élucider cette énigme qui les plongera dans un passé tragique et révélera de terribles secrets.

Pour l’acheter, c’est ici !

Mon avis

Un autre roman policier chez Alter Real ; comme je n’ai pas été déçue jusqu’à présent, je me suis fait plaisir ! Il faut dire que le résumé m’a intéressée très rapidement : un couple et leur enfant retrouvés morts… suicide, vraiment ?

Je ne m’attendais pas à une intrigue aussi complexe, je dois l’avouer, surtout que je me suis perdue à quelques reprises dans le nombre incalculable de personnages (suspects). Parfois, les policiers font des déductions et ça parait tout naturel pour eux, mais pas nécessairement pour eux ; du coup, il m’arrivait d’être un peu perdue dans les déductions et les raisonnements. Il aurait été agréable d’avoir un peu plus de temps pour souffler et un peu plus d’explications pour les lecteurs qui n’évoluent tout de même pas dans le monde de la police !

Mais sinon, j’ai beaucoup aimé ma lecture. La plume nous emporte rapidement dans cet univers complexe et les surprises se font nombreuses. On pense à un suicide, puis à un meurtre… mais c’est beaucoup plus profond que ça et c’est ce qui rend le tout très intéressant ! D’ailleurs, je n’ai pas lu les autres romans policiers de cette série, mais ça ne m’a pas dérangée dans ma lecture ; ce livre se lit très bien indépendamment, et c’est un plus considérable.

Concernant les coordonnateurs du meurtre…. eh bien, sans donner trop d’informations, j’ai trouvé original leur portrait. On ne s’attend pas du tout à ce que de telles personnes soient prêtes à organiser de telles horreur, et sans remords en plus ! Du coup, j’ai été bien surprise par leur identité et par d’autres revirements de situation inattendus. L’intrigue n’était pas privisible, et on aime ça !

Finalement, ce roman policier a été une bonne lecture pour moi, mais on retrouve parfois quelques déductions et explications complexes très vite expliquées, ce qui peut rendre la lecture confuse par endroits. Mais ce qui est sûr, c’est que ce roman déborde d’originalité, de suspense, d’action et de retournements inattendus. Je vous le conseille !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s