Power Play

Hello !

Nous revoilà donc pour notre première chronique de 2020 ! J’espère que vous vous êtes bien empiffrés, mais que vous n’avez pas oublié nos amis les livres ! Moi, en tout cas, j’ai reçu une tonne de bouquins à Noel et j’ai hâte de vous partager mon avis.

Aujourd’hui, nous parlons de Power Play, une romance des Éditions Alter Real que j’ai décidé de chroniquer parce que le résumé me faisait terriblement envie. Moi qui adore le hockey, j’étais ravie de pouvoir enfin lire une romance avec ce sport nord-américain !

Titre : Power Play

Auteure : Maria Luis

Maison d’édition : Alter Real

Genre : Romance

Nombre de pages : 350

Résumé : Lui : joueur de hockey sexy. Sur le déclin.
Elle : journaliste sportive. Carrière qui végète. En quête d’un scoop.  
Le patron de Charlie Denton lui confie une tâche impossible : obtenir une entrevue exclusive avec le golden boy de la NHL, Duke Harrison. Elle a huit jours ou elle sera rétrogradée. Virée. Jetée à la rue. Sans emploi. Rien. Son avenir repose sur les épaules d’un gardien de but qui n’est plus que l’ombre de celui qu’il a été.
Elle a huit jours pour convaincre Duke que les lecteurs du Cambridge Tribune (tirage annuel : 1 000 exemplaires) meurent d’envie de tout connaître sur sa vie, sur et en dehors de la glace.
Huit jours pour rester professionnelle face à un homme aussi chaud que la braise.
Huit jours pour ne pas oublier que chaque baiser échangé n’est qu’un jeu de pouvoir.
Huit petits jours. Facile, non ?

Pour l’acheter, c’est ici !

Mon avis

En commençant ce roman, je dois vous avouer que j’avais certaines attentes. Un roman autour d’un joueur de hockey et d’une journaliste de sport, ça doit parler de hockey, non ? Et ne pas se concentrer uniquement sur la romance ?! Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est que le hockey fait partie du décor, mais ne prend pas autant la majorité de l’histoire. Il est toujours agréable d’avoir des scènes de games de hockey, mais sans que cela devienne intrusif.

Le fait que Charlie soit journaliste de sport est également très intéressant. On ne parle pas assez de ces femmes passionnées de sport qui sont journalistes de sport et qui sont malheureusement souvent jugées. On peut très bien être une femme fan de sport, sans être lesbienne, garçon manqué ou j’en passe… à bas les stéréotypes !

Je me suis attachée très rapidement aux deux protagonistes et ils ne m’ont pas ennuyée une seule fois. Chaque fois qu’il y avait un petit jeu entre eux, je voulais en savoir plus et connaitre l’issue du jeu. J’avoue m’être régalée des petits secrets de nos personnages… qui ne sont pas irréalistes, d’ailleurs. Parfois, certains auteurs en mettent beaucoup pour donner une vie tragique et horrible à leurs héros, mais ici, j’ai trouvé cela crédible et, surtout, ça expliquait le comportement de Duke et Charlie.

Les personnages secondaires, quant à eux, auraient pu être un peu plus présents (il m’arrivait de me mélanger entre certains d’entre eux), mais ils restent très intéressants, originaux, divertissants et attachants. Un vrai régal !

Tout comme l’intrigue qui nous tient à l’haleine pendant 350 pages. Jamais il ne m’est venu à l’idée d’arrêter mon livre pour en commencer un autre ; je devais absolument tourner les pages les unes après les autres pour connaitre la suite. Et je n’ai pas été déçue des différents rebondissements, même si l’éternel romantique en moi aurait préféré avoir un peu plus de passages amoureux entre les deux tourtereaux. Ce roman ne pouvait pas être parfait, n’est-ce pas ?

Mais il est indéniable qu’il comporte beaucoup, beaucoup de points forts, des points forts qui font de ce roman un coup de cœur pour moi, comme la plume. Malgré le fait que ce soit un roman traduit, on ne perd pas la force et la beauté de cette plume qui nous fait vivre des tas d’émotions. La traduction est superbe et les erreurs, quasi inexistantes. Du coup, on peut lire les différents chapitres sans grincer des dents et en appréciant la qualité de l’histoire et de la plume, ce qui est un plus !

Bref, il serait difficile de continuer à vanter les qualités de ce roman sans spoiler, mais je vous le dis, ce roman est un coup de cœur (et c’est rare, pour moi, d’avoir des coups de cœur !). On retrouve de tout : des personnages attachants, des rebondissements intrigants, des sujets chauds, des stéréotypes brisés et une belle romance. Franchement, qu’attendez-vous pour dévorer ce roman ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s