Wattpad : Qui est NeoQueenSerenity28 ?

Aujourd’hui, on parle avec NeoQueenSerenity28 !

Présentation

– Peux-tu te présenter brièvement ?

Je vais garder mon vrai prénom secret 😂 (Papa, tu as vu comme je suis une fille responsable ?) 

Je m’appelle NeoQueenSerenity28, mais vous pouvez m’appeler Infinity ou Neo. Neo est très bien  !C’est moins long et plus amical ! (Et oui, ce pseudo provient directement de Sailor Moon, jugez pas.) 

J’ai 16 ans en Décembre, je suis Française, j’ai deux chats et deux singes (aka mon petit frère et ma petite sœur) (rhooo je rigole, coeur sur vous les ouistitis). 

Je suis en Première, très (très) perfectionniste, possède un humour bien à moi, suis sadique sur les bords, très câline, très anxieuse aussi… j’ai aussi souvent envie de tout contrôler, accessoirement. Bref… ah, et j’ai faim. Et je suis capricorne. Et je suis en train de me rendre compte que j’ai déjà écrit un pavé alors que je suis qu’à la première question. Saperlipopette. 

– Depuis quand écris-tu ?

J’écris depuis deux ans ! Donc j’avais… presque 14 ans. 13 ans et 6 mois pour être exacte en fait, parce que j’ai publié mon histoire sur Wattpad en Juin (même si j’ai commencé à écrire 2-3 mois plus tôt.) 

– Pourquoi écris-tu ? 

J’écris parce que… hum, j’aime ça ? (Aïe ! Comment ça, « argumentation » ?! Oui, oui, bon me tapez pas, je développe 🙂 Alors, pour la petite histoire, j’avais fini la saga « Oksa Pollock » [best ever si quelqu’un connaît pas] et j’étais trop triste qu’il n’y ait pas de suite après le 6e tome… Donc j’ai commencé à vouloir me rabattre sur un livre tout aussi bien (j’ai pas trouvé à l’époque) et je me suis mis en tête d’écrire l’histoire de mes rêves. Celle que je voulais voir sur les étagères de ma librairie. Voilà comment « la Gardienne des Légendes » est née 🙂 

Sinon, j’écris car ça me permet de m’échapper du monde réel, de créer quelque chose qui m’appartient et de me démarquer des autres… je veux dire, on est d’accord qu’il y a un grand écart entre ceux qui jouent à la console H24 et ceux qui écrivent, non ? J’ai toujours été considérée comme une intello (je hais ce mot ! Vouloir réussir ses études et savoir être séreux quand il faut, c’est un défaut maintenant ?), eh bah depuis que j’écris, ça ne me dérange plus tellement. J’ai trouvé un hobby qui me correspond. Ça m’a permis d’acquérir une certaine confiance en moi… De la reconnaissance. Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire..?

– Pourquoi avoir décidé de publier sur Wattpad ? Que t’apporte cette plateforme ? 

J’ai découvert Wattpad grâce à une amie, et si je n’y ai pas fait trop attention au début, un jour j’ai décidé de m’inscrire. Comme ça. D’un coup, j’ai eu envie de poster les quelques 12 chapitres que j’avais écrit toute seule… je ne regrette absolument pas. Je pense que sans Wattpad, je n’aurais pas eu la motivation de continuer. L’effet de groupe, les bons commentaires comme les mauvais mais constructifs, m’ont tant aidée ! J’y ai rencontré des personnes qui me ressemblent beaucoup, comme une seconde famille, comme si on faisait partie du même monde. (Wouah, l’émotion d’un coup) Grâce à Wattpad, j’ai eu deux fabuleuses bêtas-lectrices (aka amies à l’heure d’aujourd’hui), qui m’ont permis de faire un bon en avant dans ma « carrière » d’écrivain : j’ai fini mon roman, et j’ai accompli une réécriture. Quand j’y pense, je trouve ça fou, je m’étonne moi-même ; je n’aurais jamais soupçonné que j’avais une telle détermination. Comme quoi, cette plateforme m’a aidée à mieux me connaître ! Maintenant, je sais que j’ai une certaine endurance d’esprit, et j’ai moins peur d’aborder HEC, par exemple (Hautes Études de Commerce). 

Et même si je ne me suis pas inscrite pour atteindre les millions de vues, (même si, entre nous, on en rêve tous/toutes) voir mon histoire monter dans les classements et plaire autant a énormément contribué. 

De plus, pour ceux qui connaissent mon Graphic Book, « Portfolio of Moon » J’ai adoré créer toutes ces couvertures et j’ai décidé de m’orienter dans la communication Web grâce à lui… comme quoi ! 

– Y a-t-il une histoire qui te tient plus à coeur parmi toutes celles écrites ? Pourquoi ? 

Je n’en ai écrite qu’une (même si j’en ai plusieurs en coulisse qui n’attendent qu’à être postées) : la Gardienne des Légendes.

C’est mon premier bébé, celui qui m’a fait découvrir ma passion, qui m’a pris deux ans de ma vie… Elle occupera toujours une place à part dans mon petit coeur, même si je sais pertinemment que ce ne sera pas ma meilleure œuvre. ♥︎ Je vais grandir et ma plume va gagner en expérience et en maturité.

Il y a aussi une histoire qui va sortir prochainement (restez aux aguets !) et qui correspond plus à mes goûts littéraires actuels, ceux d’une ado fleur bleue en manque cruel de romantisme ! Mais ne vous imaginez pas que ce sera JUSTE une love story, je hais les histoires qui existent juste pour le couple de deux perso et d’une mafia qui vient mettre la merde. Non, j’aimerais bien faire passer pleiiiiin de messages qui me tiennent à cœur : l’écologie, la protection environnementale, le body positivity, la confiance en soi, une grosse grosse cuillère à soupe de féminisme, de LGBTG+ et tout et tout… user de mon livre pour faire réfléchir. C’est ça que je cherche à accomplir. 

La Gardienne des Légendes

– Peux-tu nous présenter ton histoire, la Gardienne des Légendes ? 

Avec plaisir !

Je vous mets d’abord le résumé : 

        « Elle n’est pas comme les autres. À la différence de toutes les créatures vivantes sur sa planète, Seira n’a pas de pouvoirs. 

         Et pourtant, elle le sait. Elle le sent depuis toute petite.

         La magie parcourt ses veines. La traverse toute entière. Fait d’elle ce qu’elle est. 

         À l’aube de ses dix-huit ans, son destin bascule.

       Parce qu’il est de retour. Lui, cet homme qui a créé il y a de cela cinquante ans la plus grande guerre jamais connue par l’histoire du monde…

        Une quête et un temps compté. De la magie et des secrets. Un cœur épris d’amour et des choix sans retour. 

        Il est temps pour la Gardienne des Légendes de refaire surface… et d’en finir une fois pour toutes. »

Bieeeeen. Si vous avez aimé Tara Duncan et Sailor Moon, si vous êtes attirés par cette relation lune/soleil, bien/mal, les quatre éléments, les mystères, les sirènes, les anges et les licornes (no comment), un peu de badass attitude et une bonne dose de romantisme, alors je n’ai pas seulement écrit ce roman pour moi, mais aussi pour VOUS. 

Pour le côté plus technique sinon, ce roman fait 38 parties, 131 475 mots et 526 pages. Il est assez épais donc, et regorge d’idées. Laissez-vous tenter ! 

– Pourquoi l’avoir écrit ? 

Je l’ai déjà plus ou moins dit avant, alors je vais résumer : je voulais créer le roman de mes rêves, celui que je voulais pouvoir trouver dans ma librairie et dévorer jusqu’au petit matin sous ma couette, parce que je ne serais plus capable de le lâcher. Tout simplement. 

– Quels sujets importants abordes-tu dans cette histoire ? 

C’est un roman de Fantasy, alors forcément je n’ai pas un champ très très large et certains sujets ne sont pas toujours facile à adapter dans ce genre de roman. Mais j’ai essayé ! Je parle de confiance en soi, de la peur de l’échec et de résilience, d’accepter ses faiblesses et de reconnaître ses forces, la puissance de l’amour… j’essaye aussi de faire mesurer la beauté de la vie aux lecteurs et de leur faire comprendre que la mort n’est pas quelque chose dont on doit avoir peur. Même si ce n’est pas toujours facile… 

– Il y aura combien de tomes ?

Deux, c’est sûr, je ne peux pas terminer sur la fin du tome 1 ou je ne donne plus cher de ma vie. Maintenant, un tome 3 n’est pas exclu, on verra bien. Mais si je n’ai plus rien à dire, je ne veux pas parler pour parler. 

– Penses-tu éditer ce premier tome ? Pourquoi ? 

Ahhh, cette question. Il y a un an, j’aurais hurlé un « OUIIIII » totalement hystérique. Aujourd’hui, j’en rêve toujours mais je ne sais pas, je suis comme… intimidée. J’ai envie d’attendre un peu, pour voir si je ne peux pas encore l’améliorer, vous voyez ? (Qu’est-ce ce que je vous disais : je suis trop perfectionniste) Mais comme je me connais, je sais aussi que je ne vais pas avoir la patience d’attendre encore trois ans pour le soumettre à des ME, alors je ne vais pas tarder à l’envoyer, je pense. De toute façon, certaines ME proposent des retours expliquant ce qui va et ce qui ne va pas. Et si je suis prise, eh bien… ainsi soit-il 🙂 

Pour le « pourquoi ? », je dirais tout simplement pour toucher un public plus large que Wattpad et que le monde de l’édition reconnaisse mon travail. C’est un grand accomplissement, un grand honneur qu’est de se faire publier. Tous les auteurs en rêvent, non ? 

Autres projets

– As-tu d’autres projets d’écriture ? Si oui, peux-tu nous en parler un peu ? 

Cette question me dérange un peu, parce que je ne veux pas m’avancer sur pour quelque chose qui n’est pas encore accompli. Je ne veux pas décevoir ou quoique ce soit… Enfin, quelques infos ne vont pas me tuer : j’ai prévu d’écrire une histoire young adult qui se déroulera en Australie. Je compte y aborder tous les sujets dont j’ai parlé dans « Y a-t-il une histoire qui te tiens plus à coeur parmi toutes celles écrites ? Pourquoi ? » Ce sera une belle histoire d’amour 🙂 J’en parle davantage sur mon compte Booksta sur Instagram (@neoqueenserenity28) [Oué j’fais ma ptite PUB, et alors ?] 

Il y aura peut-être, toujours dans le domaine young adult, une histoire avec une jeune fille rousse (avec des formes ; marre de la Mary Sue) et un garçon qui s’entraideront, histoire d’amour relevée par une grand-mère et son chat (obèse) qui n’a pas sa langue dans sa poche. Ça donne pas encore mega envie comme ça, mais bon ; elle est encore en travaux. 

À part ces deux histoires, il y en a une qui fait référence aux Dieux de l’Olympe que j’écris avec ma meilleure amie, et une autre en lien avec les signes du Zodiaque 🙂 #AmbitionQuandTuNousTiens

– Lis-tu sur Wattpad ? As-tu des coups de cœur que tu aimerais nous partager

Je lisais beaucoup plus quand j’étais au collège, maintenant le Lycée me prend beaucoup trop de temps… Ces vacances, j’ai lu le tome 2 d’un de mes coups de cœur « Écarlate » de Elisabeth Koshova.

L’auteur a un talent et une plume de fou, vraiment, et les personnages sont exceptionnels (Thalion, épouse-moi !!!). L’intrigue est complexe (dans le bon sens du terme) il y a des détails, bref, une imagination de fou se trouve derrière chaque mot. C’est sans nul doute la SEULE et UNIQUE histoire que vous êtes obligés de lire si vous aimez la Fantasy. Je ne rigole pas. 

Sinon, chacun des romans de Laurène Reussard sont incroyables, tout comme la Saga « Water Lily » de Rosaline Oscar (une pépite) et le roman de ma chère LadyCitronnelle, une jeune femme adorable qui m’a beaucoup aidée à mes débuts, « Origine ». 

– Penses-tu que les livres papiers disparaîtront un jour au profit des livres numériques ? 

Tu sais que cette question me fait flipper ? 

Sérieusement, j’adore les arbres, je manifeste pour l’écologie, on a opéré un changement de consommation radical à la maison, mais je ne parviens pas à me résoudre aux livres numériques. Pour moi, rien ne vaudra jamais l’odeur de l’encre sur le papier, la sensation de celui-ci sous mes doigts et le bruit que fait une page quand on la tourne… maintenant, avec l’état de l’Amazonie en ce moment-même, je redoute que cela n’arrive à un moment donné, même si c’est pour la bonne cause.

En conclusion

Aurais-tu un conseil pour les débutants en écriture ?   

La question que l’on me pose sans arrêt 😂 Sachant que j’ai appris toute seule, je ne peux que vous donner mon expérience ! 

  • Croyez en vous, aimez votre histoire et soyez motivés. Cela se ressentira dans l’écriture.
  • Faites-vous un plan et élaborez des fiches personnages pour éviter les incohérences, les passages inutiles… les auteurs expérimentés peuvent se permettre d’écrire sans plan, (même si je doute que beaucoup s’en passent) mais pour un débutant, c’est vraiment LE conseil que je vous conseille d’appliquer ! Bien sûr, pas la peine de faire une trame HYPER complète, laissez un peu de place à l’improvisation et votre histoire n’en sera que meilleure 🙂 
  • Si vous êtes complexés par le nombre de mots que vous voulez faire par chapitre, désactivez le comptage de mots et laissez-vous porter. 
  • N’hésitez pas à poster vos quelques chapitres déjà écris sur Wattpad, surtout si vous manquez de motivation. Les quelques lecteurs qui vous liront vous demanderont la suite, vous apporteront des conseils et vous complimenteront… cela peut faire la différence. L’effet de groupe est magique. 
  • Soignez votre résumé, votre couverture (le site https://www.canva.com est gratuit et ouf) et SURTOUT, votre grammaire, syntaxe, ponctuation, orthographe. La lecture en sera d’autant plus agréable, et vous perdrez moins de lecteurs. Vous pouvez vous aidez pour cela de site de correction en ligne (ou si vous avez les moyens, de logiciels comme Antidote qui sont bien bien plus efficaces) qui sont gratuits. Je vous conseille https://www.scribens.fr. Pour trouver des synonymes et ainsi éviter les répétitions dans le texte http://crisco.unicaen.fr/des/synonymes est excellent !
  • N’hésitez pas à vous entourer de bêtas-lecteurs, ou à soumettre votre histoire à un livre de critique. 
  • Si vous n’avez pas d’inspiration (syndrome de la page blanche) faites-une pause : sortez, lisez (beaucoup), dormez et voyez des amis… 
  • Ne vous épuisez pas : l’écriture n’est pas un sprint mais un marathon. Vous avez une vie à côté, écrire ne doit surtout pas vous empêcher de faire du sport, de réussir vos études et de passer du temps avec vos amis et votre famille : c’est votre hobby, rien d’autre. Je l’ai compris juste à temps : j’étais sur le point de faire un burn out, et je sais de source sûre que je ne suis pas la seule à qui s’est arrivé.  
  • N’oubliez pas que même les meilleurs écrivains sont passés par les mêmes chemins que nous ! Ils ont dû passer outre les mêmes embûches… JK Rowling s’est fait refuser son manuscrit neuf fois avant qu’un éditeur veuille bien croire en elle et son talent. Aujourd’hui, sa saga a été traduite dans le monde entier et elle est plus riche que la Reine d’Angleterre. Comme quoi… les ME qui l’ont refusée doivent s’en mordre les doigts. Il ne faut pas arrêter d’écrire parce qu’on se décourage en pensant que son roman est nul – ce n’est pas vrai, même si il ne sera jamais parfait, il n’est pas nul. Un roman nul n’existe pas ; un roman peut-être mal-aimé d’un lecteur, mais cela vient de son ressenti personnel et non d’une généralité. Aimez ce que vous faites, écrivez avec vos tripes et la réussite vous tendra les bras. (Wow, c’est bôw ce que je viens de dire là)

– Certains jeunes écrivains de Wattpad désespèrent parce qu’ils n’ont pas assez de vues. Que leur dirais-tu pour les encourager ? 

Mettez d’abord votre fierté de côté et demandez-vous ce que vous pourriez améliorer dans votre récit : la couverture ? Le résumé ? La tension est-elle assez présente ? Y a-t-il beaucoup de fautes ? Votre titre est-il assez claquant ? Avez-vous choisi les bons hashtags ? Combien de parties avez-vous posté ? Personnellement, les vues sont montées assez vite après que j’ai posté « la Gardienne des Légendes » et je me demande si le fait que 12 chapitres aient été posté d’un coup n’ai pas contribué… (Maintenant, il se peut que cela soit un concours de circonstances qui a fait que je tombais au bon moment…)

→ Votre roman n’atteindra JAMAIS la perfection, mais en revanche, il peut s’en rapprocher. 

Ensuite, croyez au karma : votre roman est bon ? Ne doutez pas : il percera un jour ou l’autre.  

Maintenant, je reconnais que le karma aime se faire désirer, et dans ce cas, il existe un moyen d’accélérer un peu le processus : les concours. Participez, participez, et PAR-TI-CI-PEZ. Non seulement vous gagnez une chance de gagner un prix qui va booster votre motivation et apporter de la reconnaissance à votre travail, mais en plus, vous allez acquérir de la visibilité. Les autres participants vont passer par là et dire « Tiens ! Cette histoire a l’air pas mal, voyons ça… » et hop, voilà le travail. 

Je pense que c’est tout, mais peut-être n’ai-je pas tout en tête.

– Un petit mot pour la fin ? 

Déjà, sorry (not sorry) pour ce ROMAN 😂 Je suis bavarde quand je veux ! 

Enfin, ne perdez pas de vue que derrière chaque mot que vous posez, entre chaque ligne créée, se trouve une partie de votre histoire, de vos émotions, de vos passions… ce roman, il prend vie grâce à un morceau de votre âme que vous laissez à l’intérieur (et je ne parle pas d’Horcruxes, espèces de Potterhead). Quand vous aurez pris conscience de ça, vous lirez et écrirez différemment, croyez-moi. 

Dernière suggestion, si ce n’est la plus importante : écrivez pour vous. Pas pour les autres. 

Bisou sur vos fronts les poussins et trinquons au succès qui ne demande qu’à éclore. 

J’vous aime bande de fous, 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s