Wattpad : Qui est Miss-Ina ?

Aujourd’hui, on parle avec une auteure très douée qui vous devez absolument lire. Vous ne le regretterez pas, je vous le promets ! Miss-Ina !

Présentation

Peux-tu te présenter brièvement ?

Me présenter brièvement ? Je vais essayer, même si je ne suis une pro quand il s’agit de parler de moi. Déjà, je m’appelle Ina, j’ai vingt-quatre ans, je suis sur Wattpad depuis trois ans et je suis en couple depuis neuf ans. J’aime le chocolat, la Corée du Sud, le dessin, la musique, les légendes et les animaux. J’aime me décrire comme une écrivaine imparfaite, car rien n’est jamais parfait pour personne. Surtout pour moi, qui est atélophobe… Pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, je vous laisse la joie d’aller vous renseigner chez notre ami, Google. 

Depuis quand écris-tu ? Pourquoi écris-tu ?

J’écris depuis huit ans, presque neuf. Ce que j’aime le plus dans l’écriture, ce qui me pousse à le faire, c’est la magie que cela offre à chaque mot. J’écris pour m’échapper. Pour m’ouvrir sur une autre vie, un autre monde que je fais naître sous mes doigts. Un monde où j’aime me noyer avec dérision, où j’ai la chance de voler sur le dos d’un oiseau de métal, voyager aux quatre coins de l’univers, discuter avec des créatures imaginaires et manger des mets que je ne connais pas. Ma vie morne et normale ne me le permet pas, contrairement à l’écriture. En somme, comme pour beaucoup d’autres personnes, l’écriture est mon échappatoire pour me soustraire à la triste réalité. Et c’est ce que j’adore. 

Pourquoi avoir décidé de publier sur Wattpad ? Que t’apporte cette plateforme ?

J’ai rejoins Wattpad un peu par hasard, en réalité. Avant, je ne jurais que par la plateforme Skyrock, où j’ai commencé à poster mes toutes premières histoires. Deux de mes amies de Skyrock m’avaient parlé de Wattpad il y a environ trois ans et demi/quatre ans et les éloges qu’elles m’en ont fait m’a poussée à aller voir. D’abord réticente à transférer mes livres sur une autre plateforme internet, j’ai été charmée par la communauté diverse de Wattpad. Contrairement à Skyrock, où les avis étaient pauvres, Wattpad était une véritable mine d’or pour tout écrivain amateur qui se respecte, autant pour écrire que pour lire. Je m’y suis très vite attachée et ça m’a énormément apportée. J’ai eu une communauté de lecteurs que j’adore plus que tout, j’ai fais des rencontres fantastiques et j’ai appris à faire plus attention aux fautes et erreurs que je faisais. 

Y a-t-il une histoire qui te tient plus à coeur parmi toutes celles écrites ? Pourquoi ?

J’écris tellement d’histoires que c’est difficile d’en nommer une comme ça. J’aimerai dire que j’aime toutes mes histoires d’un point de vue égal, mais ce serait mentir. Même si ce n’est pas ma plus ancienne, Milléïs Gazergray détient une place gigantesque dans mon cœur. Ses personnages et son univers sont tous ce que j’aime, je suis attachée à eux d’une manière extrêmement étroite. C’est le livre que j’aurais adoré lire dans mes débuts dans la littérature. Ce pourquoi, je pense qu’il est celui qui me tient le plus à cœur. 

Milléis Gazergray & La Voie des Défenseurs

Archipel d’Enkkorag.
Le monde divague sous des airs rétro-futuristes fournis d’engrenages, d’énergie solaire et de cités homériques. Milléïs Gazergray fait partie de ce milieu. Déjà toute petite, elle ne rêvait que d’une chose : protéger les autres, servir la justice et lutter contre le mal.
Draval, son ami d’enfance, partage cette même vision utopique. Tous les cinq ans, le Championnat des Nations se dispute entre les quatre îles principales de l’archipel. Il met en lumière les nouveaux binômes de Défenseurs ; les agents élémentaires de la paix qui, par groupe de deux, servent leur patrie et font respecter la loi.
Milléïs et Draval rêvent d’entrer à la prestigieuse académie des Défenseurs : le Pensionnat Richmond, qui forme les futurs protecteurs de l’île de Gorstys. Mais parmi ce calme et ces heures candides, des âmes perfides complotent en secret, alors qu’un mystérieux gang sème le trouble autour des catacombes.

– Peux-tu nous parler de *Milléis Gazergray et La Voie des Défenseurs* ?

C’est une longue histoire, Milléïs Gazergray. C’est le récit d’une jeune fille et de son meilleur ami qui, après avoir été kidnappés durant leur enfance, ont décidé de suivre les pas de leurs sauveurs : les Défenseurs, des agents de la justice. Avant sa conception, en octobre 2017, j’étais dans une période où j’avais doucement replongé dans mon manga favori : Naruto Shippuden. Un manga qui m’a d’ailleurs énormément aidée à imaginer mon univers. J’avais aussi quelques notions de Steampunk, une mode que j’aimais beaucoup à cause de son style à part, perdu entre rétro et futur. Or, je n’ai jamais eu l’idée et la patience de faire une histoire mettant en scène ce thème si peu usité. J’étais désespérée, j’avais envie de trouver « l’idée » qui pourrait enfin me satisfaire pleinement. Et cette idée, je l’ai eu ! Et pour ça, j’ai été fortement inspirée par Naruto. Le système des binômes, les Défenseurs… J’avais enfin la base. Deux amis d’un même binôme voulant défendre leurs terres natales contre de sombres organisations, le tout, avec diverses péripéties et de nombreux personnages. De cela, Milléïs Gazergray est née !

– Pourquoi avoir décidé de créer des personnages aussi jeunes ?

Je me suis dit que ce serait l’idéal pour un jeune public d’avoir des adolescents en tant que héros. Des héros en qui ils pourraient s’identifier. De plus, je suis un peu plus à l’aise avec les jeunes personnages plutôt que les « vieux ». Les plus âgés possèdent une sagesse que j’ai parfois du mal à retranscrire.  

À ton avis, quels sont les défauts et les qualités de cette histoire ?

Je compterai les défauts par milliers, si je m’écoutais ! Personne n’est parfait, comme on dit. Pour le négatif, je dirais déjà les quelques erreurs et fautes éparpillées dans le texte. Les lourdeurs de certaines phrases, les virgules mal placées et le côté un peu caricatural du récit (qui est totalement volontaire, je tiens à le préciser). Au niveau des qualités, on me dit souvent que mes descriptions sont très belles, que mon univers est très travaillé, intéressant et original, que mes personnages sont attachants et que mon vocabulaire est riche.

– As-tu l’intention d’éditer le tome 1 ? Pourquoi ?

L’éditer ? Oui, j’aimerai beaucoup ça ! Pour ne pas dire que c’est même mon rêve. Tout d’abord, pour faire reconnaître mon travail aux yeux de ma famille chez qui la littérature est un monde quasiment inconnu. Je ne cherche pas la reconnaissance, ni la célébrité, simplement faire comprendre à mes proches que je suis capable de faire quelque chose de bien. Je viens d’une communauté qui s’appelle les gens du voyage, et dans ce milieu, on n’est pas branché littérature et on arrête l’école assez tôt. J’ai arrêté l’école à onze ans pour aider mes parents et j’en garde encore des séquelles dans ma manière d’écrire. Je me suis entièrement apprise à écrire un roman et à manier la langue français, seule. Il est donc important pour moi de montrer à mon entourage à quel point j’ai travaillé dur pendant des années pour en arriver ici. Mais j’ai encore un bout de chemin à faire avant l’édition, j’ai beaucoup de points à corriger et à arranger. 

Chimera – L’Ange des Héritiers

Les vampires, les sorcières, les fantômes ou encore les loups-garous… des créatures imaginaires qui hantent les humains depuis la nuit des temps. Leurs légendes fascinent et terrifient les gens, au point de ne pas leur attribuer une très bonne réputation. Ils sont le sujet récurrent des histoires et comptines pour effrayer les enfants, qui réalisent en prenant de l’âge, que tout cela n’est qu’imagination et folklore.
Mais sont-ils réellement imaginaires ? Leurs mythes et leurs légendes proviennent bien de quelque part…
Vous pensiez que ces terrifiantes chimères n’étaient que le fruit de l’imagination perfide des humains ? Eh bien détrompez-vous. Elles sont parmi nous depuis toujours. Pour votre plus grand malheur.

Peux-tu nous présenter *Chimera – L’Ange des Héritiers* ?

Chimera est un projet plus ancien que Milléïs Gazergray, datant de novembre 2016. Il y a deux tomes d’écrits et un troisième moitié fait. C’est une histoire qui me tient très à cœur aussi car elle a été mon plus grand succès de Wattpad, pour l’instant, malgré les erreurs et les nombreuses réécritures que je lui ai fait subir. On y suit le périple de Solal, un vampire taciturne, et des Héritiers Chimériques, des créatures surnaturelles liées par une légende séculaire. Romance, horreur, trahison et chasse à la Masse-Sans-Yeux s’y mêlent pour un roman m’as-t-on dit « addictif ». Un bien beau compliment ! 

– Pourquoi avoir décidé de réécrire cette histoire ? Quels étaient les défauts qui te dérangeaient ?

La dernière réécriture ayant pour but d’introduire une sorte d’atmosphère « cyberpunk » a été faite sur un coup de tête, je ne m’en cache pas, et je commence même à la regretter, car c’est beaucoup de travail de tout refaire. Étant une éternelle insatisfaite et perfectionniste, j’ai dû réécrire Chimera presque une dizaine de fois. Les avis et critiques que je recevais étaient des facteurs importants de ces envies de changements, car j’ai toujours peur de faire mal et les conseils sont pour moi de l’or. Certains disaient que c’était cliché, d’autres que le vocabulaire était trop soutenu pour un récit de ce genre, ou encore que mon prologue n’allait pas. Je pense que c’est un mélange de tous ces points qui m’a poussée vers la réécriture, encore une fois. Néanmoins, dernièrement, j’ai envie de retourner aux sources et de revenir à l’ancienne version. J’aimais mes personnages et leurs aventures comme ils étaient avant. 

– As-tu comme projet d’éditer le premier tome ?

J’aimerai bien publier aussi Chimera, même si j’ai déjà essuyé un refus avec l’ancienne version. Mais je me console en me disant que je n’étais pas au point et que ça viendra plus tard. Je préfère faire passer Milléïs Gazergray avant, pour l’édition. 

Autres projets

As-tu d’autres projets d’écriture ? Peux-tu nous en parler un peu ?

En effet, j’ai un maudit esprit fertile qui fabrique beaucoup trop d’histoires. J’ai deux nouveaux projets d’écriture en cours que j’aimerais beaucoup terminer. Le premier s’appelle « L’Échappée des Étoiles » une douce fantasy relatant le périple d’Orion, un jeune chasseur au cœur pur qui vit à Apolonia, une ville encastrée sur le dos d’une tortue géante et volante. Durant son aventure, il rencontrera Nemora, une jeune fille tombée du ciel qui le guidera jusqu’à la Pierre du Firmament ; un artefact sacré et divin qui exauce les souhaits. La seconde histoire est dans un tout autre genre. Avec elle, j’ai laissé parler mon côté obscur ; « The Quatuor » est un roman cyberpunk ayant la particularité d’avoir un tueur cinglé en héros. Quincy est un assassin depuis l’enfance. Il travaillait en temps que tueur à gages pour un riche propriétaire de multinationale qui, du jour au lendemain, la licencié sans motif. Après une tentative de meurtre dont son grand-père n’a pas réchappé, il décidera que la vengeance serait un plat qu’il dégusterait avec le canon de son arme chargée. Notre anti-héros réunira alors ses anciens camarades pour une ultime mission plus folle que trash. Un Suicide Squad 2.0, sans les super-héros ! Ce n’est pas un roman tout public, car les sujets traités sont assez violents ; comme le meurtre, le sang, la folie et tant d’autres choses joyeuses tout plein.

– Lis-tu beaucoup sur Wattpad ? As-tu des coups de cœur à nous partager ?

Je lis assez oui, mais disons que je suis plus écrivaine que lectrice. Lorsque j’ai un moment de libre, je préfère travailler sur mes histoires. J’ai cependant quelques énormes coups de cœur à donner. Tout d’abord, « Le Monde d’a côté » de @Jessie_cgf, un roman pour adolescent où nous suivons le sombre Théo, la jolie Amy, la studieuse Xilena et le timide Peter, dans un monde où tous nos rêves les plus fous deviennent réalité. J’aime la légèreté et la magie qui se découle de ce livre. Jessie à un don pour décrire les émotions et nous faire adorer ses personnages. L’histoire n’est pas encore très avancée, mais elle recèle un énorme potentiel que je ne peux que conseiller, tout comme ces autres histoires.

Il y a aussi « Les Éclaireurs » de @Sarah_Abs qui est l’un de mes gros coups de cœur. Je me suis très attachée à Avril, l’héroïne, au cours de sa rencontre avec les Éclaireurs et le beau Holden. Vous manquerez quelque chose si vous ne cliquez pas sur ce livre. Il y a aussi « la Compagnie de la Rose Noire » de @Azurne, « Silas : l’Appel du Valal » de @Blakc_Kesha, « la Revanche de l’Hiver » de @Marionnette03, « Destination Finale : Chinatown » de @PAINFULSTEPS et « Rallumer le feu » de @Clo_2021 qui m’ont marquée et ravie. 

En conclusion

– Aurais-tu un conseil pour les débutants en écriture ?

Des conseils ? Amusez-vous et écrivez pour vous en premier, pas pour les autres. Et surtout, n’abandonnez jamais vos histoires ! Même si vous recevez des remarques, des critiques ou des corrections, ne perdez pas espoir en votre travail. La plupart du temps, ces critiques sont là pour vous aider à vous améliorer. Prenez-les à cœur et vous n’en deviendrez que plus habile avec votre plume. 

Plusieurs jeunes écrivains de Wattpad désespèrent parce qu’ils n’ont pas assez de vues, que leur dirais-tu pour les encourager ?

Ça, je ne sais pas trop, car je souffre un peu aussi du manque de visibilité comparée à certaines personnes. Mais après, je leur conseillerai de ne pas trop porter attention au nombre de vues et d’abonnés. Faites comme moi : soyez heureux et fiers de votre communauté et peut-être que dans quelques temps, vous rencontrerez le succès tant espéré. La popularité, ça met du temps à venir, même si d’autres ont plus de chance.

Un petit mot pour la fin ?

J’aimerais te dire un gros merci pour cette interview, Sophie. Je suis encore hyper touchée de l’honneur que tu me fais-là. Tu fais toujours un travail remarquable et tu mérites de francs applaudissements. Merci de tout cœur, bichette ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s